Content Spinning: comment faire et quels logiciels utiliser?

Le content spinning en SEO est une technique qui consiste à créer du contenu rapidement, mécaniquement en substituant des mots grâce aux expressions simples du langage PHP. Elle est très souvent utilisée par la communauté des SEO Black hat pour générer des backlinks. Le rendu peut être propre et ressembler à une reformulation manuelle ou vraiment sal et spammy. Pour créer un contenu propre il faudra travailler pendant des heures pour gagner des semaines…

content spinning

Pourquoi « spinner » le contenu?

Dans une optique de création de liens sur des blogs, des sites de Press Release, des sites de bookmarks, des digg like, des annuaires ou encore des forums, il faudra faire attention à une chose! Ne pas dupliquer son contenu. Google déteste ça et pourrait vous pénaliser/éliminer votre contenu.

Le Duplicate Content? C’est si grave?

Si vous avez toujours copier/coller vos articles sur des sites de communiqués de presse, vos descriptions sur des annuaires… vous avez tout faux!
Si vous ne souhaitez pas être pénalisé ou que vos articles soient désindexés voir supprimés, le contenu doit être UNIQUE! (si vous n’avez pas le choix et que sur votre site plusieurs pages répètent le meme contenu vous pouvez utilisez les url canoniques mais ce n’est pas le cas ici… Je parlerai plus longuement des Canonical Urls dans un prochain article.)

Si vous avez déjà essayé d’écrire différentes versions d’un texte pour éviter le « duplicate content » vous savez que c’est un travail lourd et très long… et ce qui suivra vous intéressera surement…

Qu’est-ce que le « content spinning » et à quoi ressemble-t-il?

C’est la création d’un texte avec des variantes d’idées ou de bouts de phrases et des synonymes de vos mots/expressions.
Exemple de Variantes d’idées: {Il fait 5° ce soir.|La nuit est très froide ce soir.|Il ne fait pas très chaud ce soir}

Exemple de Variantes de mots:{5°|froid|moins de 10°}{très|vraiment|super}{ce soir|cette nuit|en cette fin d’après-midi}{fait froid|caille|ne fait pas chaud}

Ensuite il sera possible d’imbriquer nos associations de mots à l’intérieur de nos expressions.

Voici un exemple en reprenant les variantes d’idées et les variantes de mots ci-dessus:
Légende: en rouge les expressions, en bleu les mots clefs imbriqués dans les expressions, en vert les mots imbriqués dans des mots imbriqués eux-memes dans des expressions 😉.

{Il {fait {5°|froid|moins de 10°}|caille|ne fait pas chaud} {ce soir|cette nuit|en cette fin d’après-midi}|La nuit est {très|vraiment|super} froide {ce soir|cette nuit|en cette fin d’après-midi}.|Il ne fait pas {très|vraiment|super} froid {ce soir|cette nuit|en cette fin d’après-midi}}

Voici les variantes obtenues:

Il fait 5° ce soir
***
Il fait 5° cette nuit
***
Il fait 5° en cette fin d’après-midi
***
Il fait froid ce soir
***
Il fait froid cette nuit
***
Il fait froid en cette fin d’après-midi
***
Il fait moins de 10° ce soir
***
Il fait moins de 10° cette nuit
***
Il fait moins de 10° en cette fin d’après-midi
***
Il caille ce soir
***
Il caille cette nuit
***
Il caille en cette fin d’après-midi
***
Il ne fait pas chaud ce soir
***
Il ne fait pas chaud cette nuit
***
Il ne fait pas chaud en cette fin d’après-midi
***
La nuit est très froide ce soir.
***
La nuit est très froide en cette fin d’après-midi. 😳 (C’est juste pour l’exemple. Le contenu est obsolète ici… heureusement…)
***
La nuit est super froide ce soir.
***
Il ne fait pas très froid ce soir
***
Il ne fait pas très froid cette nuit
***
Il ne fait pas très froid en cette fin d’après-midi
***
Il ne fait pas vraiment froid ce soir
***
Il ne fait pas vraiment froid cette nuit
***
Il ne fait pas vraiment froid en cette fin d’après-midi
***
Il ne fait pas super froid ce soir
***
Il ne fait pas super froid cette nuit
***
Il ne fait pas super froid en cette fin d’après-midi

Vous aurez bien compris qu’il fait froid ce soir :mrgreen: mais surtout qu’en augmentant la densité de vos conditions vous vous compliquerez le travail mais vous obtiendrez des textes de qualité et non dupliqués!

Quel logiciel utiliser pour votre content spinning?

Pour spinner je vous recommande deux outils:

– Content Spinner {Synonymizer} pour les débutants:

seodevsynonimizer

Content Spinner {Synonymizer} Il vous permettra de spinner et générer toutes vos versions de texte et de les exporter en txt ou csv.

– The Best Spinner pour les Pros du content spinning:

TheBestSpinner

TheBestSpinner est de plus en plus utilisé par les Pro du BH et est intégré dans des solutions de SEO comme le génial SENuke X que je présenterai prochainement.

Ce logiciel vous permet simplement de gagner beaucoup de temps par rapport à des spinners plus basiques… Voici comment cela fonctionne:
– je colle mon contenu original dans l’onglet « Article »
– j’ajoute ou supprime mes synonymes en 1 clic, les signes { | | | } sont automatiquement générés!
– vous saurez combien de mots contiennent vos versions et quel est le pourcentage d’unicité.
Mais le gros PLUS de ce logiciel est la base de données de millions de synonymes qui seront automatiquement insérés sur vos textes (je tiens à préciser que la majorité des synonymes sont en anglais mais j’ose imaginer que la communauté francophone fera croitre le nombre de synonymes français en peu de temps).
Par contre il faudra relire votre texte pour effectuer des corrections afin de parfaire votre texte.

Plus qu’à vous souhaiter un Bon spin!

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Content Spinning: comment faire et quels logiciels utiliser? Dernière modification : 2011-12-01T20:32:08+00:00 de Leonard
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
39 Comments
  • Cedric

    2 décembre 2011 at 23 h 07 min Répondre

    Merci pour les conseils! Je testerai pour mes communiqués de presse que je fais manuellement… et au bout du troisième je ne m’en sors plus… Merci

  • Gabri

    4 décembre 2011 at 16 h 50 min Répondre

    Cela montre bien que le content spinning peut être utilisé de façon très propre et que content spinning ne rime pas forcément avc spam ou BLACK HAT… Merci

  • Charles P

    13 décembre 2011 at 2 h 31 min Répondre

    Merci pour cet article Léonard, cela m’a fait découvrir le content spinning.

  • Thomas Barbéra

    13 décembre 2011 at 13 h 36 min Répondre

    Plusieurs solutions de spinning françaises sont en train de voir le jour. Entre le contesté Revolusyn et l’outil de spin français de Rudy que n’est pas encore commercialisé le marché a plutôt l’air de se tourner vers des solutions françaises pour le spinning. Il faut dire que la complexité de la grammaire française rend les problématiques différentes que dans un outil anglophone et je doute de la qualité des spins obtenus via The Best Spinner. Je tendrais donc à penser que la communauté francophone de la solution présentée risque d’avoir du mal à croître. En tout cas, j’opterais personnellement pour les solutions francophones pour ma part. En revanche, je jetterais bien un oeil de plus près à TheBestSpinner. Il y a un forum franchophone ?

    • Leonard

      13 décembre 2011 at 15 h 36 min Répondre

      Bonjour Thomas et merci pour ton commentaire très juste.
      Comme je l’ai dit dans mon article, The Best Spinner est un formidable logiciel avec ds fonctionnalités très avancées mais la base française est pauvre et cela ne vaut pas le coup d’investir si c’est seulement pour spinner des textes préparés à l’avance… Des olutions gratuites ou des scripts en local suffiront…
      Personnellement je n’ai pas trouvé de solutions françaises efficaces au niveau de la suggestion de synonymes pertinents selon le contexte.

      Si tu en trouves n’hésite pas à partager 😉

  • Thomas Barbéra

    13 décembre 2011 at 19 h 34 min Répondre

    Personnellement, j’attends avec impatience la sortie de la solution de spinning de Rudy http://vimeo.com/32597399
    En attendant, revolusyn à l’air pas mal mais c’est assez cher et je ne suis pas encore convaincu.

  • Leonard

    14 décembre 2011 at 14 h 09 min Répondre

    Merci Thomas.
    J’avais commencé à me faire mon propre thesaurus français grace à une base de 10.000 synonymes français mais c’est un travail infini… surtout quand on passe déjà 15/18h par jour sur autre chose… Je pense que je vais moi aussi attendre avec impatience l’outil de Rudy et sa team!

  • Jenn

    11 janvier 2012 at 11 h 23 min Répondre

    Merci pour ce post, je ne connaissais pas le content spinning, désormais c’est chose faite… J’attends avec impatience le prochain post !

    • Leonard

      11 janvier 2012 at 6 h 36 min Répondre

      Merci Jenn et bravo pour ton nouveau site!

  • molly

    31 mars 2012 at 2 h 22 min Répondre

    Je pense que les propriétaires d’autres sites devraient prendre ce site comme un modèle, style utilisateur très propre et convivial et un excellent design, sans parler du contenu. Vous êtes un expert dans ce sujet!

  • Ouedkniss

    18 avril 2012 at 22 h 37 min Répondre

    Merci. je cherche un logiciel que est compatible pour le FR

    • Leonard

      19 avril 2012 at 8 h 42 min Répondre

      A ce qu’il parait la version The Best Spinner a été mis à jour en français mais je l’ai testé et je peux vous dire que je continuerai à utiliser mon spinner développé en local… La langue française est vraiment complexe par rapport à la langue anglaise qui est beaucoup plus flexible. Pour l’instant qucun logiciel pour spinner proprement en français et détecter les synonymes de notre langue.

  • Brigitte

    13 octobre 2012 at 17 h 31 min Répondre

    bonjour, je viens de découvrir votre blog que je vais mettre dans mes favoris. jusqu’à maintenant et comme beaucoup en france, je créais mes articles un par un, … et n’en voyais pas le bout !
    En cherchant un outil qui me permettrais d’automatiser cette tâche, je suis tombée sur Senuke, dernière version, que j’ai testé gratuitement durant 7 jours. très belle outil je peux dire même si en tant que novice, je n’ai pas pu mettre à profit tous son potentiel.
    j’ai tout de même une remarque : le texte que j’avais était en français et destiné à la France et cet outil n’est pas en français du coup les suggestions de synonymes non plus.
    Du coup je ne vois pas très bien à quoi cela peut me servir si je dois moi-même créer mes synonymes et perdre donc un temps fou pour arriver à pondre 15 articles.
    je vais donc tester votre outil en espérant qu’il sera, lui, en français et que je pourrais l’utiliser
    Avec tous mes remerciements pour vos judicieux conseils et articles

    • Leonard

      6 décembre 2012 at 23 h 01 min Répondre

      Bonne chance pour vos prochains articles Brigitte 😉

  • Trudy Peck

    19 janvier 2013 at 4 h 40 min Répondre

    102. Empiler, accumuler ou amasser les synonymes, les mots de sens voisin, les équivalences et autres termes approchants, finira par vous désavantager, vous desservir, voire vous handicaper ou nuire à votre carrière, métier, profession, travail, etc. Bref, faites court, exact et précis. Clair et net. Vrai. Juste.

    • Leonard

      20 janvier 2013 at 15 h 24 min Répondre

      Bonjour Trudy, il faut le faire modérément, de façon propre, naturelle et de préférence sur des sites satellites… Mais je suis d’accord avec le principe de ne pas « tromper » les moteurs de recherche. Etudiez les backlinks de mon site par exemple vous verrez que c’est très « white seo » 😉

  • Yves

    27 février 2013 at 16 h 56 min Répondre

    Je vais tester le 2ème logiciel, justement je cherchais qqchose de ce type là. merci

  • KNK

    8 mars 2013 at 15 h 27 min Répondre

    Thanks Leo, tes articles me sont bien utiles au taf !

    Paz

    • KNK

      8 mars 2013 at 15 h 49 min Répondre

      Une question au passage : comment être sûr que le texte obtenu ne sera pas considéré comme Duplicate ? En d’autres termes, jusqu’où faut-il pousser le truc ?

      • Leonard

        13 mars 2013 at 21 h 54 min Répondre

        Désolé pour la réponse tardive mais il y a beaucoup de boulot en ce moment 😉
        Moi perso je n’ai pas une règle ou une méthodologie pour vérifier si mon texte peut se faire griller par les bots… Ce que je peux t’assurer c’est que je respecte deux règles :
        – ton spin doit être de qualité, utilises des spins avec des niveaux de variantes imbriqués, avec beaucoup de synonymes ; invertis les paragraphes, fais preuve d’imagination…
        – un spin = un site. Tu ne dois pas publier sur un même site plusieurs spins issus de la même base. Moi perso je m’en sers surtout pour publier sur des sites communiqués de presse, sur des sites satellites… Par contre je ne publie jamais sur mon Money site à moins d’avoir un texte peu spinné et très propre.
        Essaie de respecter plus ou moins ces deux points et tu pourras poster sans devenir parano.

        • Flo - SpinWave

          17 mai 2014 at 18 h 45 min Répondre

          Salut,

          Si vous me permettez de déterrer le sujet et de répondre à la question de Kévin, nous avons fait pas mal de tests, évalué les différents algos qui tentent, chacun à leur manière, d’évaluer la similarité entre 2 textes, et pour finir, comme on ne sait pas sur quels critères Google se base et après avoir poussé la publication d’un certain nombre de tirages à partir de nos spins (nous avons une équipe de 12 personnes qui produit des spins toute l’année), nous avons retenu la règle suivante : générer en nombre d’articles 2 à 5% du nombre de variations, en limitant dans tous les cas à 600 articles par spin.

          Exemple: sur un spin article de 300 mots, on obtient environ ± 25.000 variations en limitant le spin à 400 Ko (on peut aller beaucoup plus haut si on ne limite pas le spin à cette taille, sachant qu’avec un paragraphe en ultra-spin on peut monter à 50-60 Mo). Du coup, 5% de 25.000 = 1.250 articles. En limitant à 600 articles en sortie on est donc à environ 2.5% du nombre total de variations. Lorsqu’on prend des échantillons aléatoirement parmi ces 600 articles on a généralement un taux de similarité inférieur à 10%.

          Est-ce que ça répond à votre question, Kévin ?

          Cordialement,

          Florence – SpinWave

          • Kevin

            19 mai 2014 at 9 h 56 min

            Salut Flo,
            Oui merci, ça apporte un complément d’infos à ma question de l’an dernier ! Il est jamais trop tard 🙂

          • Leonard

            24 mai 2014 at 1 h 04 min

            Merci pour ces informations très utiles.

  • Sak

    14 juin 2013 at 1 h 12 min Répondre

    Salut. Thanks pour l’article.
    Je commence a avoir pas mal de besoins niveau contenu spinné, et autant en Anglais c’est évident de récupérer du texte et de le spin avec KontentMachine et TBS par exemple, autant en français c’est vraiment galère.
    TBS est pas adapté, je bosse à la mano avec ChimpWriter (plus sûr du nom) ) à base de phrases réécrites 3 fois puis spinnées niveau mot. C’est long.
    J’ai vu que tu parlais d’un certain Rudy. Je suis pas trop la scène française niveau SEO, mais j’aimerai en savoir un peu plus sur son outils.
    Des liens à conseiller stp ?
    Merci 🙂

  • […] Le content spinning en SEO est une technique qui consiste à créer du contenu mécaniquement en substituant des mots grace aux expressions simples du languages PHP. (RT @ZNEWEB: #ContentSpinning: comment faire et quels #logiciels utiliser?  […]

  • Pierre-Yves KOTY

    3 septembre 2013 at 17 h 52 min Répondre

    merci pour cet article qui me sera très utile, même si encore une fois, force est de reconnaître que le choix pour nous autres francophones est toujours limité. Et dire que quand je fais un article sur le désavantage des francophones sur le net, certains me tape dessus…
    merci beaucoup LR

  • […] Personnellement, je ne suis pas pour cette façon de faire  – même si certains ont tendance à la rendre "propre" pour être adoubés par le white hat cette fois. Certains "rédacteurs" apparaissent même tout à fait décomplexés avec cette méthode, donnant des tuyaux à tout-va. […]

  • Destrox49

    16 octobre 2013 at 18 h 29 min Répondre

    Bonjour,
    Article intéressant comme toujours. Pensez vous toutefois que le Spinning à encore sa place aujourd’hui malgré toutes les mises a jour de Google ?
    Connaitriez vous également un outils pour tester son MasterSpin pour les similarité.

    Merci beaucoup LR

  • Media immo

    6 novembre 2013 at 14 h 12 min Répondre

    Super article pour apprendre à rédiger des communiqué de presse bien soigner !

  • BBrigitte

    8 décembre 2013 at 8 h 48 min Répondre

    Merci pour l'(es) article(s). Lire tes articles nous est d’une grande aide.

    • Leonard

      11 mars 2014 at 0 h 45 min Répondre

      Merci à tous

  • […] secteur du Web, le référencement SEO utilisa quelques temps des procédés de content spinning (Content Spinning : comment faire et quels logiciels utiliser ? / Story Teller : un générateur d’histoires semi-automatique). Mais avec un Google de plus en […]

  • Eric

    7 août 2014 at 10 h 32 min Répondre

    Merci pour cette articles, aujourd’hui existe t-il un outil de spin efficace pour le français ? pour des textes de 300 mots environs.

    Merci

    • Leonard

      31 octobre 2014 at 16 h 39 min Répondre

      J’imagine que tu souhaiterais avoir un outil qui possèderait un bon thésaurus français… Aucun des outils que j’ai testé ne m’a satisfait dans ce sens. Je prépare manuellement mes spins.

  • Lionel

    27 décembre 2014 at 13 h 06 min Répondre

    Bonjour, y a un très bon tuto vidéo qui vient de tomber sur youtube pour the best spinner : https://www.youtube.com/watch?v=om_wMxZzaiU
    Apparemment l’auteur préconise aussi de faire en manuel et de ne pas travailler que sur les synonymes (visiblement, les fonctions « auto » ne sont pas conseillées).

    • Leonard

      2 février 2015 at 16 h 18 min Répondre

      Merci Lionel pour ton lien.

  • Séverin

    21 juillet 2016 at 13 h 48 min Répondre

    Bonjour, Super article, mais un peu vieux ? Ou reste-t-il d’actualité ?
    Est-ce que Google ne s’aperçoit pas du subterfuge ? Je veux dire par là qu’en ne changeant que les mots et non la structure de la phrase, il est possible de se faire repérer ?
    Sinon, en deux ans, y-a-t-il de nouveaux logiciels qui sont sortis ?

    • Aurélie

      21 juillet 2016 at 13 h 58 min Répondre

      Il reste globalement d’actualité, à part que le content spinning a beaucoup progressé entretemps. En qualité tout d’abord et en contrôle ensuite. Une société spécialisée en content spinning propose même aujourd’hui de produire les tirages les plus éloignés, en se basant sur l’algo qu’a déposé Google pour mesurer la distance entre 2 textes.

      Si tu es en-dessous de 30% de taux de similarité, tu passes sous le radar de Google sans problème. Quant à l’utilisation de mots communs, c’est forcément le cas pour des articles qui traitent de la même thématique. Si tu exclues les stop-words, les mots sans signification, tu retrouveras forcément les mêmes mots si tu analyses 1.000 articles qui traitent par exemple du référencement local, des vacances en Corse ou que sais-je encore. D’ailleurs, une étude l’a confirmé : en demandant à 10 rédacteurs de produire chacun 30 articles sur la même thématique, les taux de similarité maximum montaient à 37% (calculs fait d’après l’algo développé par Google).

      Je ne crois pas qu’il y ait de nouveaux logiciels qui soient sortis depuis 2 ans mais par contre tu trouveras sans doute une offre bien plus qualitative qu’il y a 2 ans auprès des meilleurs prestataires dans ce domaine.

Post a Comment