Qu’est-ce que le Netlinking et comment faire?

Voici le sommaire de cet article :

1/ Qu’est-ce que le Netlinking ?

1-1) Le Net Linking : OUI, mais n’oubliez pas votre Contenu !

Comme je le disais il y a … 3 ans, les facteurs qui influencent votre positionnement sur les moteurs de recherche sont très très très nombreux, et ils font partie de deux familles, les facteurs « On-Page » (optimisation de votre site web, linking interne…) et les facteurs « Off-Page » dont fait partie le Netlinking que nous développerons dans cet article.
Les deux sont indissociables, l’un ne va pas sans l’autre… Je donne beaucoup d’importance aux facteurs Onsite, à la création de contenu et notamment à la création de cocons sémantiques organisés sous forme de silos verticaux pour être vraiment pertinent sur différentes thématiques et pouvant répondre à plusieurs requêtes… Les requêtes dites de « longue traîne » sont assez simples à positionner rapidement de façon naturelle mais ce n’est pas le cas des pages mères ou des pages optimisées sur des mots plus courts, plus concurrentiels… C’est là qu’un bon travail de Netlinking est nécessaire et vous aidera à monter dans les résultats de Google, Bing etc.

1-2) Le Net Linking, c’est quoi ?

Une stratégie de Netlinking (ou link building) consiste à mettre en place une série d’actions afin d’augmenter le nombre de liens vers votre site pour améliorer votre positionnement dans les moteurs de recherche et donc de faire croitre le trafic depuis ces sites référents ou depuis les SERP(Search engine results page).

Le Netlinking est une des activités les plus importantes et une des plus complexes au niveau du référencement naturel d’un site. Il vaut mieux ne rien faire plutôt que de faire des liens sans avoir pris du temps pour mettre en place une stratégie sur le long terme.

2/ Qu’est-ce qu’un backlink de qualité ?

netlinking
La qualité est essentielle, personnellement je préfère avoir quelques très bons liens plutôt que des milliers et des milliers générés de façon floue et/ou automatique.
Même s’il est essentiel de diversifier au maximum ses liens (nous approfondirons cette notion qui est d’autant plus importante depuis la mise en place de Pinguin 2.0 plus tard dans l’article), essayons de caricaturer et définir ce qu’est un lien de bonne qualité :
– un lien dans le corps d’une page, au milieu du texte
– dont le libellé (anchor text) est pertinent avec la page d’aterissage (attention à ne pas utiliser toujours le même libellé)
– que la thématique de la page du lien soit pertinente et proche de celle de la landing page
– un lien qui est (ou parait) naturel
– un lien qui provient d’un site de confiance (trusté)
– un lien cliqué (on murmure de plus en plus que Google relèverait les clics|visites via son navigateur Chrome)
– sur une page qui fait du trafic
– un lien d’une page populaire avec un Page Rank élevé

Depuis début 2012, Google mène une lutte acharnée contre les Netlinkers qui utilisent et abusent de certaines techniques qui paraissent peu naturelles aux yeux de son filtre antispam Google Penguin (spamdexing, keyword stuffing, cloaking, échange de liens massifs, duplicate content…).
Mais la bataille vient de se transformer en guerre suite à l’annonce de Matt Cutts qui nous confirme que Google Penguin 2.0 (#4) (actif depuis fin Mai 2013) luttera de façon encore plus efficace contre les techniques Black Hat

La vidéo de l’annonce du 13 mai 2013 :

Voici un lien qui vous permettra de suivre toutes les mises à jour de l’algorythme de Google : http://www.seomoz.org/google-algorithm-change

La direction est claire, Google donne toujours plus d’importance à la qualité, au caractère naturel des backlinks et à l’expérience utilisateur.

3/ Plutôt White, Grey ou Black Hat ?

Ce titre est un peu une provocation qui fera bondir les Punk SEO comme Laurent Bourrelly.
Si vous avez trouvé mon article, c’est que vous êtes sûrement en train de réfléchir à votre prochaine stratégie de Netlinking et si c’est le cas, vous venez de perdre votre chapeau blanc et même si vos techniques de link building sont les plus propres de la toile…

Et oui… à partir du moment où vous souhaitez générer du backlink, vous n’êtes pas White car vous ne respectez pas Matt Cutts et ses guidelines chéries, le père du pingouin le plus connu au monde (voir la photo de famille ci-dessous), vous savez celui qui souhaiterait que tout soit fait de façon spontanée et naturelle

Matt Cutts et son Pingouin

Je comprends la logique très saine de Matt Cutts et de sa team mais si vous avez un nouveau site sans historique, sans notoriété et que vous avez l’ambition d’avoir un peu de trafic, il sera compliqué d’avoir du succès en respectant à la lettre les guidelines de Google… à moins d’acheter votre visibilité sur Google Adwords… $$$€€€£££ ou de générer des milliards de pages sur des expressions hyper longues où il n’y a pas de concurrence… !

Personnellement, je me suis toujours considéré Light Grey Hat, un SEO hybride qui préfère les techniques "propres", la qualité à la quantité même si je n’ai pas peur de lancer mes macros, de scraper de façon très ciblée ou de spinner quelques descriptions ou des textes pour des sites satellites…

4/ Restez Naturel et Variez

S’il y a bien deux mots que vous devez retenir de cet article ce sont les mots « NATUREL » et « VARIETE ».

Ca ne signifie pas que votre stratégie de Netlinking n’a pas lieu d’être et que vos liens doivent tous être générés de façon naturelle et spontanée… Cela veut tout simplement dire que votre Netlinking ne doit pas être suspect, momentané et exagéré.

Pour paraître naturel voici des points importants à respecter :

  • varier les sources de liens
  • varier les typologies de liens
  • varier les emplacements
  • varier les libellés (anchor text)
  • la croissance des liens dans le temps
  • la chronologie de vos liens

Il y en a qui sont plus attirés par le Naturel et d’autres par le Silinkone… Matt Cutts lui a choisi :

Matt Cutts naturel

4-1) Variez les sources et les types de liens

Il y a quelques semaines, je parlais avec un prospect qui me disait qu’il ne comprenait pas pourquoi son trafic n’était pas plus important alors qu’il avait des milliers de backlinks… Après une analyse d’1 click, je me suis vite rendu compte que cette personne avait plus de 12.000 backlinks provenant de 5 domaines dont plus de 11.000 provenait d’un Sitewide Link présent dans le footer d’un vieux site (dont la liste des liens présents dans le footer m’a presque fait scroller… ce site était également plein de pages dupliquées et la thématique du site n’avait rien à voir avec la sienne…). Bref 12.000 liens qui valent moins que 3 bons liens…
Essayez de travailler les sources de vos liens en faisant attention à :

  • la thématique :
    • surtout des sites pertinents, qui traitent d’un sujet complémentaire ou similaire à votre thématique (les liens hors-thématique apporteront également de la valeur mais il ne faut pas qu’ils soient majoritaires)
  • le nombre de noms de domaines uniques :
    • diversifier le nombre de sites et donc privilégier le nombre de noms de domaines plutôt que le nombre de liens sur le même NDD… 20 liens sur 10 domaines c’est mieux que 20 liens sur le même domaine (sauf si le domaine en question est LeMonde.fr et que les liens ne sont pas en nofollow dans les commentaires mais dans le corps des articles sur des pages populaires…)
  • le profil de sites :
    • des profils de site différents (nous approfondirons ce point dans la Partie 5)
  • le Trust (Authorité/crédibilité) d’un site web :
    • des sites trustés, des sites de référence mais aussi des sites moins connus
  • le Page Rank :
    • des pages dont le Page Rank varie (il sera cependant plus naturel d’avoir plus de PR0 et PR1 que des PR6…)
  • l’attribut dofollow/nofollow :
    • surtout des liens en dofollow et un peu de liens en nofollow
  • la réciprocité ou pas des liens
    • surtout des liens non réciproques et peu de liens réciproques (A vers B), peu de liens triangulaires (A vers B vers C vers A) et uniquement si il y a une forte cohérence entre les trois sites et peu de traces de propriété commune. N’abusez pas de LinkWheel ou de Pyramides de liens sauf si vous savez exactement ce que vous faîtes (à éviter sur le Money Site)…
  • la langue et la géolocalisation :
    • des sites dans votre langue et localisés dans votre pays et également un peu de sites étrangers
  • l’historique
    • des sites en ligne depuis longtemps et des sites plus jeunes
  • le serveur
    • des sites hébergés sur des classes C, des serveurs différents… Ne construisez pas un réseau de sites sur l’hébergement mutualisé de votre Money Site (ça parait fou mais j’en ai vu…)

4-2) Varier les emplacements dans les pages sources

La variété des profils de sites est importante, les emplacements des liens dans ces pages sources l’est également !
Le TOP du TOP c’est un lien placé en plein milieu du contenu utile de la page qui est elle en relation avec votre Landing Page (page de contenu potentiellement intéressante).
Par contre, n’oubliez pas qu’il est également important d’avoir également des liens dans des emplacements moins appréciés (Blogroll, Page Partenaires…). Essayez d’éviter de faire trop d’échanges de liens dans des « sitewide links » (liens présents sur tout le site : sidebar, footer…) surtout si les sites en question ne sont pas très fortement corrélés au vôtre.

4-3) Varier les ancres (libellés ou anchor text)

Si vous avez bien structuré votre site, chaque page de votre site est optimisée par rapport à une expression, une série de 2/3 mots clefs, un contexte sémantique…
Utiliser ces mots clefs au niveau des ancres des liens et dans le corps du texte des pages sources vous donnera de la pertinence et facilitera le référencement de vos pages sur les expressions qui vous intéressent.
Par contre il faudra utiliser ces ancres de façon naturelle sans tomber dans la suroptimisation… Imaginez qu’un site qui propose des applications pour Android ait 500.000 backlinks dont 400.000 sur l’ancre « applications Android » et seulement 5.000 sur son nom de domaine… Trouvez-vous cela naturel et logique ? Non ? Et rassurez-vous, Google non plus…
Voici quelques conseils pour obtenir de bons libellés variés :

  • Ancres optimisées avec expressions-clefs :
    • si un lien vers une page profonde est placé dans le corps d’un texte, l’ancre peut plus facilement être optimisée. Attention tout de même, il faudra là aussi varier et ne pas utiliser toujours la même ancre ! Je vous conseille de les utiliser pour vos meilleurs backlinks (liens dans le corps d’un texte dont le Page Rank est assez élevé).
  • Nom de domaine ou nom de l’entreprise|organisation :
    • utilisez le nom de domaine et le nom du site surtout si on fait un lien vers la page d’accueil ou des pages profondes. Si vous avez des liens depuis des sitewide links, je vous conseille également d’utiliser votre NDD et pas une expression clef.
  • Variantes du mot-clef optimisé :
    • ne pas hésiter à utiliser des variantes, des synonymes, le singulier/pluriel, des acronymes, des mots corrélés…
  • Ancres « sous-optimisées » et « vides » (en très faible proportion) :
    • Tout le monde n’est pas expert au niveau du SEO Copy et utiliser uniquement des ancres optimisées est suspect… N’en faîtes pas trop mais utilisez des ancres génériques ; cela vous apportera toujours du jus même si l’ancre n’est pas optimisée… Le contexte et les mots provenant du champ lexical de votre expression autour du lien vous donneront de la pertinence…

4-4) Varier la destination des liens

Je ne souhaite pas donner de chiffres précis ou de pourcentages car cela dépend du nombre de pages présentes sur votre site, de ce qui se fait sur votre secteur… mais sachez qu’en général la page la plus liée est l’Home Page mais la proportion de liens qui pointent vers celle-ci n’est pas ultra dominante. Cette dernière phrase est à prendre avec des pincettes car plus votre site a de pages, plus votre trafic arrivera de centaines voir de milliers de pages profondes via des requêtes dites de « longue traine » et plus votre trafic arrivant via le bon positionnement de vos pages profondes sera important par rapport à celui de votre Home Page.
Les liens les plus utiles et réalisés de façon spontanée pointent souvent vers des pages profondes et non vers la page d’accueil.
Google pense avant tout à l’expérience utilisateur et vous rendrez un service à l’internaute en le dirigeant vers le contenu profond qui l’intéresse plutôt que de le laisse se débrouiller sur la page d’accueil du site lié…

4-5) La croissance des liens

Une stratégie de Link Building doit être projetée sur le long terme et la croissance du nombre de backlinks doit être graduelle pour paraitre naturelle. Google surveille attentivement votre rythme d’acquisition de liens…

Voici quelques conseils :

  • Un rythme d’acquisition naturel :
    • si vous lancez votre site, il est plus logique d’avoir un pic de backlinks lors des premiers semaines puis une baisse pour enfin croitre lentement sur le long terme avec quelques pics qui seront tolérés..
    • si votre site est en ligne depuis longtemps et que vous souhaitez travailler sur le Netlinking de votre site, il vaut mieux y aller doucement et trouver peu de sites de qualité plutôt qu’une montagne de petits liens faciles (annuaires, communiqués de presse, commentaires…)
  • Eviter de générer des pics de backlinks similaires :
    • évitez de générer trop de liens de façon momentanée !
  • Privilégiez la qualité plutôt que la quantité
    • le Netlinking c’est plus un marathon qu’un sprint… Il ne faut pas penser uniquement aux chiffres mais à la qualité et à la pertinence de vos liens.
  • N’achetez pas des centaines de backlinks pour quelques euros
    • ne tombez pas dans le panneau des gens qui vous promettent des centaines voir des milliers de liens contre des centaines d’euros… ou vous vous retrouverez avec des centaines de liens avec les mêmes ancres, des descriptions mal spinnées sur des annuaires génériques et des sites qui n’ont rien à voir avec votre thématique…

4-6) La chronologie des liens

Comme vous l’aurez constaté sur Google Webmaster Tool, Google s’aperçoit rapidement de l’apparition ou de la disparition d’une nouvelle page et des liens qui pointent vers celle-ci
Chez Google, chaque découverte est archivée et datée. A partir de là, il connait l’âge de la page ainsi que l’âge du lien…
Plus le lien est créé rapidement lors de la création de la page, plus il est naturel et de qualité, et inversement si un lien est supprimé alors que la page existe toujours, cela est un mauvais signe.

5) Quelles techniques et quels sites utiliser pour son Netlinking ?

Varier, varier… oui c’est bien beau de varier mais où est-ce qu’on peut aller chercher du backlink ?
Il existe beaucoup de techniques et de types de sites, essayons de les lister :

5-1) Link Baiting

netlinking linkbuilding

Si vous avez du temps à consacrer à la rédaction et au Link Baiting, n’hésitez pas car c’est le meilleur moyen de devenir les meilleurs amis de Google
Le Link Baiting c’est un peu comme aller à la pêche, plus votre appât sera gros, gras et brillant plus les poissons y morderont… Il consiste à écrire du contenu de qualité pour générer de façon complètement naturelle et spontanée des liens vers votre page… Et comme à la pèche, il y a parfois des jours où ça mord et des jours où vous rentrerez bredouilles, c’est le risque à prendre…

Le secret du Link Baiting c’est l’attractivité et la qualité du contenu qui va générer des liens grace au caractère utile, unique, originale de votre page.
Voici quelques exemples :

  • Organiser des concours :
    • les concours génèrent du buzz
    • vous pouvez également utiliser un mécanisme de backlink obligatoire (c’est pas du Link Baiting mais presque…) pour valider la participation au concours (méthode très utilisée chez les foodblogger par exemple…)
  • Publier un article vraiment très marrant, très critique, très polémique
  • Publier une étude utile, une interview inédite
  • Publier un scoop ou une exclusivité qui pourrait faire le buzz
  • Partager une illustration, une infographie ou un fichier gratuit avec vos lecteurs
  • Proposez un code embbed pour faciliter le partage :
    • si vous écrivez pour des développeurs, des webdesigners, pas besoin… Mais si vous écrivez pour un public de bloggueurs peu à l’aise avec le code (qui a dit les foodblogger ou les fashion blogger ??), n’hésitez pas à leur faciliter le partage 😉

5-2) Des sites du même secteur et de la même thématique

    • La préparation de ce travail doit être fait à la main, c’est un travail relationnel et qualitatif qui vous permettra de générer des liens de grande qualité si c’est bien fait…
    • Sélectionner des sites potentiels
      • des sites faisant la même chose que vous mais s’adressant à un public différent
      • des sites dont l’activité est complémentaire à la vôtre
      • des sites spécialisés sur des niches qui font partie de votre univers
      • des sites d’informations, des blogs, des portails pertinents avec votre thématique
    • Préparer une offre convaincante. Cela dépend de votre secteur mais vous pouvez envisager de leur proposer du contenu, un document exclusif, un audit ou une consultation rapide et gratuite, un cadeau, une présence dans un e-book… Evitez de proposer un lien réciproque en échange, essayez d’être plus original et empathique avec le webmaster contacté.

5-3) Sites de vos clients, partenaires…

  • Comme le profil de liens précédent, il est légitime et positif de demander à vos clients ou à vos partenaires de vous faire un lien.
  • Si possible, demandez à ces personnes de ne pas vous faire un lien depuis la page « Partenaires » ou « Clients » mais plutôt un lien dans le corps d’une page qui parle de votre activité
  • Exemple : si vous êtes producteur de ballons de basket indoor et que vous demandez à l’équipe de basket de la région (que vous fournissez) de vous faire un lien, demandez-leur de faire une page sur les ballons de basket indoor qui informerait les jeunes joueurs de la région sur les spécificités de ces ballons… et si ce n’est pas possible, fournissez leur le texte en leur expliquant que c’est du contenu de qualité qui apporte une valeur ajoutée et un service à leurs lecteurs et qu’en plus, il pourrait leur apporter du trafic ciblé. Dans le cas d’un refus, essayez de repérer une page où ils parlent des ballons afin d’y insérer votre lien dans le corps du contenu…

5-4) Recherche de liens existants ou liens potentiels

Si votre site a un historique, il y a surement des gens qui parlent de vous ou qui utilisent vos images sans vous faire de liens… Il suffit de leur demander un lien au niveau de la citation ou de l’utilisation de l’image tout simplement…
Moi je récupère les mots cités, les URLs et les adresses emails des webmasters, puis je les importe dans ma plateforme d’email marketing qui va me permettre d’envoyer un email (personnalisé au niveau du mot cité, du nom du site et de l’URL) en demandant un lien vers l’home page ou vers une page profonde en fonction du mot cité.
Comment trouver ces sites ?
Il est assez simple de retrouver du contenu incluant des mots précis comme le nom de votre entreprise, de vos produits, les noms de personnes qui sont impliquées dans votre organisation…
Vous pouvez utiliser des scrapers (scrapebox par exemple), ou utiliser la recherche de Google de façon intelligente en utilisant les guillemets afin de bien prendre en compte votre expression, des « + » ou « – » pour affiner votre recherche…
Pour retrouver vos images sur le Web, utilisez la recherche par images similaires de Google par exemple. Allez sur Google Image, cliquez sur l’icône de l’appareil photo à droite dans la barre de recherche puis insérer l’URL de votre image ou importez la directement depuis votre PC puis recherchez.

5-5) Echanges et Achats de liens

  • Echange de liens
    • Je ne vous recommande pas l’échange de liens car je pense qu’il y a plusieurs façons de réussir à convaincre un webmaster sans pour autant devoir lui faire un lien… Cependant, si vous devez échangez des liens réciproques, faites-le avec des sites qui traitent le sujet de la page de destination et favorisez un lien dans le corps du contenu plutôt que des sitewide links…
  • Achats de liens
    • Je vous recommande encore moins cette technique car Google n’est pas dupe et pourrait détecter les achats de liens si vous faites les bourrins… Il est tentant d’acheter du lien à PR élevé surtout si on a un budget SEO qui le permet et peu de temps à disposition mais attention… si c’est mal fait (ancres trop similaires, textes mal spinnés, sites hors-thématique, acquisition de trop nombreux liens d’un coup), ça peut vous couter beaucoup plus cher que le simple achat de ces backlinks…
      Si vous achetez à un réseau de vente de liens, c’est risqué alors que contacter via email une personne qui ne vend pas forcément des liens, c’est propre.
    • Je vous conseille de vous concentrer sur la qualité encore une fois et si vous souhaitez vraiment achetez du lien, faites le mais de façon très ciblée et proprement

5-6) Articles sponsorisés

Technique dangereuse si cela n’est pas fait avec moderation… surtout vu les dernières annonces de Matt Cutts… Cette technique peut porter ses fruits uniquement si vous faîtes ça de façon très modérée et très ciblée (contacter un blogueur de votre thématique qui ne fait que très rarement des articles sponsorisés et lui demander de traiter un sujet dans lequel il glisse votre lien parmi 2/3 autres liens à des sites reconnus, ça peut passer…).

  • Lors de l’annonce de « Penguin 2.0 version 4 » (mi mai 2013), Matt Cutts a bien insisté sur le fait que générer des liens via les articles sponsorisés est une technique considérée Spam Black Hat et que « an advertorial "should not flow page rank" » (les liens des articles sponsorisés doivent avoir un attribut nofollow pour empêcher la transmission de jus … Il interdit donc clairement cette pratique.
  • Les régies qui vendent du lien (Linklift, Buzzea, Text Link Ads (qui vient de se faire pénaliser par Google), Buzz Paradise…) font de plus en plus attention au contenu et il est possible de refuser les liens mais même si les meilleurs régies font des efforts au niveau de la qualité moi je n’ai jamais pratiqué l’achat de liens et vu les mises à jour du Pingouin, ce n’est pas demain que je changerai d’avis !

5-7) Annuaires

Une technique qui existe depuis les débuts du référencement… Cette typologie de sites est aujourd’hui essentiellement utilisée pour générer du lien. Il existe des annuaires généralistes, des annuaires spécialisés, des annuaires gratuits et des payants, des annuaires plus trustés que d’autres… Attention car il existe aussi des annuaires de Bad Quality que Google a banni ( « mylinea » pour ne citer qu’eux…)
S’inscrire dans un annuaire peut être bénéfique pour votre référencement ou servir absolument à rien. Cela dépend de ce que vous allez mettre sur l’annuaire, des pratiques éditoriales de l’annuaire, et de ce qu’il a fait dans le passé.
Bref le monde de l’annuaire (ou directory) est vaste !
Quelques conseils en ce qui concerne les annuaires :

  • Cibler des annuaires fiables (pérennité du site)
  • Vérifiez que la liste des derniers sites indexés ne remonte pas à 2002…
  • Vérifiez également le nombre d’inscriptions en attente ou en attente de modération, l’annuaire est peut-être abandonné par son webmaster
  • Vérifiez que les liens sont bien en dofollow
  • Utilisez des titres et des descriptions uniques, donc si vous spinnez et que vous automatisez vos enregistrements grâce à imacros ou d’autres moyens, n’abusez pas !
  • Cibler les catégories de votre thématique
  • Cibler les annuaires de référence et au Page Rank assez élevé (webrankinfo, gralon, indexweb, dmoz…)
  • Ne pas abuser, les annuaires c’est pratique mais ça ne doit représenter qu’une petite proportion de vos backlinks
  • Ne pas tomber dans le piège des inscriptions multiples et attention au duplicate content !

5-8) Communiqués de presse

Les communiqués de presse ont de nombreux points communs avec les annuaires, c’est une technique de plus en plus surveillée et détestée par Google qui estime que c’est une source de liens faciles et que ces sites sont peu utiles pour l’utilisateur…

Je vous recommande de suivre les conseils suivants :

  • sélectionnez avec beaucoup d’attention les sites de communiqués de presse les plus pertinents par rapport à votre activité
  • préparer des textes uniques
  • utiliser des ancres variées pour vos liens
  • ne sur-optimisez pas vos textes et ne placez pas trop de liens
  • n’hésitez pas à faire un ou deux liens vers d’autres sites, prenez exemple sur Laurent « l’altruiste » Bourrelly, ne soyez pas radins (oui un 2ème backlink pour Laurent B, j’aurais pu le faire à quelqu’un d’autre… A David Degrelle par exemple. Mais pour une fois qu’il n’est pas en Première Position, on ne va pas me coller un procès 😉 …).

Lien utile : Comment rédiger et publier un communiqué de presse optimisé SEO?

5-9) Les commentaires

Je pense qu’il est naturel de faire du commentaire surtout sur des articles qui sont en rapport avec la thématique… Pour savoir combien en faire, analysez la bonne concurrence pour voir ce qu’ils font et voir quelle est la proportion de liens en nofollow notamment.
Sans tomber dans le blog spamming, on peut aussi automatiser la publication de commentaires en sélectionnant les url grâce à scrapebox et en envoyant des commentaires spinnés qui seront modérés facilement si le sujet a bien été identifié.
Faites du commentaire en nofollow (toujours pour paraître naturel) et un peu de dofollow.
Je vous déconseille d’utiliser des mots clefs dans vos pseudos, ils est préférable de placer le nom de votre site et de lier l’home page (sauf exception).

5-10) Forums

Je trouve que les forums sont intéressants si vous les utilisez vraiment et pas uniquement pour le SEO car ils apportent du trafic et peuvent apporter du jus… Voici mes conseils en ce qui concerne les forums :

  • s’enregistrer sur des forums de votre thématique
  • optimiser sa signature sans exagérer
  • répondre et laisser des url profondes avec des ancres optimisées de temps en temps

5-11) Sites satellites, Pyramides de Liens

Un site satellite c’est un site qui est créé à côté de votre site principal (ou Money Site).
Voici quelques règles d’or pour bien utiliser les sites satellites :

  • Vous pouvez les installer sur vos propres serveurs avec vos propres domaines mais vérifiez qu’ils soient bien d’IP et de classes C différentes
  • vous pouvez également utiliser des plateformes de blogging comme :
    • wordpress.com
    • tumblr.com
    • marieclaire.com
    • Blogspot.com
    • Canalblog.com
    • Over-blog.com
    • Squidoo.com…
  • Soyez empathique et à la limite du TDI (trouble dissociatif de l’identité)
    • Pour être sure d’avoir une vraie qualité et un profil de liens de qualité, il m’arrive parfois de me retrouver dans la peau de Mme A, passionnée de jardinage avec des profils sur Facebook, Twitter, Digg, Tumblr, Pinterest, des comptes sur des forums de jardinage, un site avec nom de domaine propriétaire qui compare et teste les produits de jardinage, un compte sur des site de CPs…
      Sur ce type de sites, il sera facile, légitime et pertinent de partager et recycler sous différents formats une actualité provenant du site… Par contre je vous mets en garde que le prochain animal domestique de Google (Zebra???) devrait bientôt naitre pour lutter contre les fakes et les réseaux sociaux donc soyez naturels et n’abusez pas trop !
  • la thématique doit être pertinente et en relation avec celle du Money Site (il peut traiter de plusieurs niches si vous souhaitez l’utiliser pour plusieurs Money Site)
  • créer des articles sur le long terme, n’abandonner pas après la publication du premier post
  • utiliser des sites dont vous n’êtes pas propriétaire (plateforme de blogs…) et les spammer n’est pas une solution, le site et vos liens pourraient disparaitre et donc avoir un retour négatif. Soyez constant sur le long terme…
  • ne faites pas uniquement des liens vers votre site et pas sur toutes les pages du site satellite, insérez beaucoup de liens vers d’autres sites (non concurrents) mais de la même thématique si possible…

Je vous conseille de faire sur 5/10% de backlinks vers votre site sur les spots où le contenu est très court (directory, bookmarking…) et à peu près 25/33% de backlinks vers les blogs, les articles, les CPs (où le contenu est plus long)…

  • n’insérez pas de liens depuis toutes les pages du site satellite à moins que cela soit un sitewide links en sidebar par exemple… Si il s’agit de liens dans le corps d’articles ou de pages profondes, soyez naturels et réalistes.
  • ces satellites doivent recevoir du jus également pour pouvoir en passer d’avantage au Money Site (tant que vous n’avez pas lier votre Money Site, vous pouvez prendre plus de risques au niveau de la stratégie de Netlinking de ces satellites)
  • écrire des articles avec du texte, des images, des vidéos… d’au moins 300/400 mots et pas trop denses en liens…
  • des macros pour automatiser la création et la publication d’articles peuvent être utiles
  • des macros pour automatiser des taches de linking peuvent vous faire gagner du temps (Digg Like, Communiqués de Presse, annuaires…)
  • si vous savez ce que vous faites, vous pouvez organiser vos sites satellites sous la forme d’une Pyramide de liens (Link Wheel) en faisant des niveaux de sites satellites et sous-niveaux d’autres sites satellites en variant les profils de liens…
  • je vous avoue également que je n’aime pas trop les Link Wheel car elles sont plus facilement détectable donc j’éviterais d’en parler ici…
  • ne liez pas tous vos satellites entre eux, cela risque d’être suspect
  • je ne sais pas si c’est de la parano mais je vous conseille de ne pas utiliser les produits Google sous le même compte utilisé pour votre Money Site (Analytics, Webmaster Tool, Adsense, Adwords, Chrome…)

Au fur et à mesure que vous créez des sites satellites et en fonction du travail effectué dessus, vous vous rendrez compte que certains sautent, que certains restent et que certains ont acquis une visibilité importante, c’est pourquoi vous ne devez pas oublier que l’objectif final est de diriger le visiteur vers le Money Site.

5-12) Les Réseaux Sociaux

Cela fait maintenant quelques années que Google (mais pas seulement) donne de l’importance aux liens et partages réalisés à partir des réseaux sociaux…

Même si la majorité des liens présents sur les réseaux sociaux sont en nofollow, il est aujourd’hui certain que ces liens sont importants pour :

  • l’indexation et le positionnement de votre contenu
  • le Trust et la notoriété d’un domaine

Personnellement je remarque que plus les articles (les miens, ceux de mes clients ou ceux des sites que je visite) ont des Shares, des Retweet, +1, Repin, et plus les articles grimpent dans les SERP… Et je ne suis pas le seul à le penser, ce n’est pas Jennita de Seomoz qui dira le contraire 😉
 

UPDATE (20/06/2013)

Pour approfondir cette dernière phrase et vu que vous avez été nombreux a me demander dans les commentaires si les réseaux sociaux influencent vraiment le positionnement, j’en profite pour vous répondre avec un screenshot de la SERP de Google.fr sur la requête « Netlinking » 13 jours après la publication de cet article qui n’a obtenu que quelques backlinks via des sites référents et des Digg Likes mais surtout plus de 100 Retweets, des dizaines de partages sur Facebok, Google + :

netlinking

La question que je me pose est « pour combien de temps »?

Quel réseaux sociaux ?
Je ne vais pas commencer à lister tous les Social Media qui existent mais je pense qu’il faut utiliser les principaux et les réseaux « spécialisés » qui s’adaptent le mieux à votre business.

  • Les principaux : Twitter, Facebook, Google+ mais aussi Linkedin …
  • Les réseaux sociaux d’images et vidéos : Flickr, Youtube, Pinterest, Vine, Fancy, Kweeper (les 2 derniers sont en dofollow).
  • 5-13) Les Digg Like

    Les Digg Like (où les internautes peuvent partager et voter des liens) permettent de générer du trafic et des liens rapidement sans trop se prendre la tête (ça ne veut pas dire qu’il faut faire que du Digg Like…).
    Variez vos Digg Like pour avoir une bonne variété de domaines, il en existe énormément :

    • Digg
    • Scoopeo (qui ne fonctionne pas chez tout le monde apparemment mais chez moi ça marche)
    • Yoolink.fr
    • digg-france.com
    • bookmarks.fr
    • reddit.com
    • coupdebuzz.com
    • scoupeo.com
    • votrebuzz.fr
    • favoris.me
    • carnetduweb.fr…

    Il y a des logiciels qui vous permettent de faire ça de façon “bulk” (en masse) comme Xrumer, Sick Sunmitter par exemple mais moi perso je préfère mes petites macros développées en quelques soirs et qui publient automatiquement mes pages sur les Digg Like de mon souhait de façon propres.
    Après il vous faudra des followers (ou quelques faux comptes avec une autre petite macro (oui, je suis malade de macro) qui cliquera sur les +1) pour générer un peu de buzz autour de ces partages…

    5-14) Développer et proposer des thèmes gratuits

    Cette dernière astuce n’est pas à la portée de tous mais elle peut se révèler efficace si elle est bien réalisée !
    Développez des thèmes qui permetteront à des gens de votre secteur de réaliser un site et de promouvoir leur activité en quelques clics… en échange de quelques liens bien placés dans le code source de ces thèmes (pas dans le footer de préférence).
    Exemple : vous êtes un fabricant de shampooings, vous allez développer deux thèmes simples avec 3 modèles à disposition aux revendeurs de shampooings, aux coiffeurs, aux centres de beauté… en échange de liens inamovibles bien placés dans le template 😉

    6) Analyser

    Analyser vos backlinks est essentiel et pas uniquement pour savoir combien de backlinks vous avez, de vérifier si votre Netlinking est naturel et varié, de suivre la croissance et l’evolution de votre Netlinking mais également pour espionner vos meilleurs concurrents et vous inspirer de quelques méthodes auxquelles vous n’auriez pas penser…
    Il existe beaucoup d’outils pour analyser vos liens entrants, voici les outils que j’utilise (ou que j’utilisais) et pourquoi je les utilise (dans le désordre) :

    6-1) Webmaster Tool

    Outil gratuit à la portée de tous comme tous les outils d’analyse de Google… Il ne vous permettra pas d’analyser la concurrence mais vous aurez des données précises par rapport à vos backlinks. Vous pourrez notamment exporter facilement les liens entrants pour approfondir votre analyse.

    6-2) Ahrefs

    MON préféré (même si il ne suffit pas à lui tout seul pour avoir un audit complet)… Il existe une version free mais elle est très limitée (analyse de maximum 3 domaines par jour et listes des backlinks tronquées) par rapport à la version payante.
    Ce site vous permet d’analyser :

    • le nombre de backlinks pour une page ou un domaine
    • d’où proviennent ces backlinks (pages, domaines, IP…)
    • l’evolution et l’historique du nombre de backlinks
    • les nouveaux backlinks et les backlinks perdus
    • les ancres utilisées
    • les attributs follow / nofollow

    6-3) Majestic SEO

    Un bon outil (similaire au précédent au niveau des analyses) que j’apprécie, mais moins que Ahrefs pour deux raisons (l’ergonomie du service et la fiabilité des résultats)…
    Il vous permettra d’analyser :

    • votre Netlinking depuis la mise en ligne de votre site ou alors depuis les 90 derniers jours
    • le nombre de pages ou de domaines référents
    • le nombre total de backlinks et son évolution
    • la variété des liens entrants (nofollow/dofollow, IPs…)

    6-4) Open Site Explorer de SEOmoz, Raven Tools, SEO Spyglass…

    Je ne vais pas citer tous les outils qui existent sur le web mais vous pouvez également utiliser :

    • Open Site Explorer (qui fait partie de la suite des outils de la suite de SEOmoz).
    • SEO Spyglass (logiciel à installer sur votre PC. Il fait partie de la suite “SEO Powersuite” que j’utilise pour l’analyse du classement des mots clefs dans les SERP via « Rank Tracker »)
    • Raven Tools (qui fait partie d’une suite de Raven qui permet d’analyser vos activités en ligne. Je ne suis pas fan de la présentation des données)

    7) Etre organisé et planifier son Netlinking

    Comme nous le disions au début de l’article, les backlinks ne doivent pas apparaître d’un coup mais votre rythme d’acquisition doit être naturel et constant. C’est pourquoi il sera très utile de bien s’organiser pour bien planifier son activité de Link Building.

    Au début, il est normal d’avoir un pic de backlinks (n’exagérez pas cependant) car la promotion est plus intense lors du lancement d’un site mais une fois que la periode de lancement est terminée, calmez-vous, soyez modérés et réguliers.

    Pour vous aider à ne pas trop stresser par rapport à votre Netlinking, il suffit de bien planifier son travail afin de le maitriser (pas à 100% car il y aura heureusement de nombreux backlinks naturels faits par des personnes qui vous lient spontanément).

    Si vous avez des compétences avancées et que vous souhaitez gagner du temps (et de l’argent), je vous conseille de créer des fabuleuses Macros orientées SEO (qui me font gagner un temps fou personnellement) mais pour ceci il faut avoir de bonnes bases pour les créer (ou faites appel à un spécialiste 😉 )…
    Il y a également des logiciels qui vous permettent de scraper, spinner, publier, planifier de façon plus automatique (Scrapebox, Senuke X, Xrumer, Sick Submitter…) mais attention ! Ne vous lancez pas sans savoir ce que vous faites, cela pourrait être irréversible…

    Comment faire un calendrier pour planifier ces backlinks ?
    Chacun sa méthode et la mienne n’est surement pas la meilleure mais moi j’ai mon fichier Excel avec un premier onglet sur lequel j’ai les colonnes suivantes :

    • toutes les URL de mon site Web,
    • le niveau de la page (1er, 2ème, 3ème, …),
    • sa page mère,
    • les ancres qui peuvent être utilisées pour la lier.

    Un deuxième onglet avec d’autres colonnes :

    • Date ou Semaine (quand le lien devra être généré)
    • URL du site visé ou case vide si c’est à déterminer sur le moment,
    • Typologie (site satellite, annuaire, forum, social, digg like…)
    • URL à placer
    • Ancre à placer
    • Vérification (je mets une croix dans la colonne une fois que c’est fait)

    8) Conclusion

    Comme vous l’avez compris, les maîtres mots de cet article sont « diversité », « apparence naturelle » et « contrôle » pour éviter d’être recaler au Test Antispam de Google et de prendre perpette pour tentative de « manipulation des liens entrants ».
    Le profil de votre netlinking doit avoir l’air le plus naturel possible. Il faudra donc à chaque étape penser « diversité« . Si vous ne diversifiez pas au maximum chaque étape de la construction de votre réseau de lien vous risquez de prendre une claque de pingouin et sachez qu’il a les nageoires dures.. J’en ai fait l’expérience 2 fois lors de mes premières tentatives SEO il y a quelques années et j’ai encore des cicatrices (superficielles car il s’agit de vieux sites fusibles ou des sites « tests ») qui me rappellent à chaque fois que je prends ma souris en main que Pingouin a les nageoires tranchantes…

    Quelques sources intéressantes :

    Allez, bonne pêche !

    Ces articles pourraient également vous intéresser :

    Classement : 5.0/5. Sur 1 vote.
    Please wait...
173 Comments
  • Will - Blue Hat

    7 juin 2013 at 16 h 21 min Répondre

    Super article, très long mais de belles illustrations qui rendent la lecture agréable.
    Les astuces et tes exemples concrets apportent un vrai plus par rapport aux articles uniquement théoriques qu’on peut trouver à ce sujet.
    Il y a des infos que je n’ai pas bien saisi (notamment par rapport aux macros que tu cites) mais je l’ai lu en diagonale car à la pause déjeuner. Je le mets en favori pour le terminer ce week-end.
    Will

    • Leonard

      7 juin 2013 at 19 h 41 min Répondre

      Merci Will, par contre il faudra que tu me donnes la définition de Blue Hat 😉

  • thomas

    7 juin 2013 at 19 h 34 min Répondre

    « si je n’ai pas peur de lancer mes macros, de scraper de façon très ciblée ou de spinner quelques descriptions ou des textes pour des sites satellites… »

    Light Grey tu dis ? Je ne suis pas d’accord.

    Sinon, les idées de l’article sont plutôt intéressantes dans l’ensemble. Merci pour cette contribution.

    • Leonard

      7 juin 2013 at 19 h 46 min Répondre

      Merci Thomas et j’avoue qu’au niveau des techniques c’est un peu plus foncé que le Light Grey mais qui dit {macro|spin|satellites} ne dit pas {spam|bourrin|black hat}…
      Merci pour être passé 😉

  • LaurentB

    7 juin 2013 at 19 h 38 min Répondre

    Ben voilà ce qu’on appelle un article de référence. C’est evernoté !
    Perso, ma préco est de 80% en liens diluants et 20% en liens optimisés.
    Merci pour la double reco 🙂

    • Leonard

      7 juin 2013 at 19 h 43 min Répondre

      Merci pour l’evernotage et la précision 😉
      P.S : maintenant ça te fait 2 liens dans le corps de cet article + 1 commentaire nofollow… De quoi laisser le Pingouin sur sa faim 😉

      • LaurentB

        8 juin 2013 at 10 h 25 min Répondre

        Franc succès pour ton billet. Je vois +300 vu via mon Tweet, pour l’instant.
        Congrats !

        • Leonard

          8 juin 2013 at 17 h 43 min Répondre

          Merci à toi parce que si cet article a bien pris et qu’aujourd’hui j’ai un pic de visites qui sort de mon écran; c’est en grande partie grâce à toi! Quand j’ai vu un visiteur connecté depuis Andorra la Vella et resté plus de 8 minutes sur l’article j’ai fait « YES!! »… Ensuite tu m’as RT, puis d’autres grosses têtes du SEO ont fait de même et ainsi de suite… le cercle vertueux de Twitter..
          Mes 2 backlinks vers ton site n’étaient pas là pour faire la quête au RT et je suis sûre que tu l’as fait parce que tu as aimé le contenu et c’est une vraie satisfaction. Merci

  • […] Le Netlinking consiste à mettre en place une série d'actions afin d'augmenter le nombre de liens vers votre site pour améliorer votre positionnement dans les SERP.  […]

  • Yann

    7 juin 2013 at 20 h 44 min Répondre

    Très complet, et qui arrive complètement « out of the blue » (blue hat ?)
    Ce qui est bien dans ce métier, c’est que du coup tout est à prendre avec des pincettes : les recos peuvent s’appliquer à un NDD qui a passé la barre des 2 ans, ou pas, cela dépend également du type de site, de la thématique, etc…
    En tous cas un super récapitulatif à bookmarker, c’est fait !

    • Leonard

      7 juin 2013 at 20 h 52 min Répondre

      Merci Yann c’est sympa

  • Malko

    7 juin 2013 at 21 h 33 min Répondre

    Rarement lu un article aussi précis et aussi complet sur le sujet. Les illustrations et la structure de cet article en facilite grandement la lecture. Merci beaucoup, joli travail 😉

    • Leonard

      7 juin 2013 at 21 h 58 min Répondre

      Merci beaucoup Malko

  • Référencement | Pearltrees

    7 juin 2013 at 21 h 43 min Répondre

    […] Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? […]

  • nico

    7 juin 2013 at 22 h 13 min Répondre

    Super article!

    Tout ça représente un travail énorme, comment effectuer tout ça et présenter un devis acceptable a un client ?

    Je recherche également une bonne étude sur le duplicate content, vous en connaissez ?

  • 8 juin 2013 at 0 h 52 min Répondre

    Super article récapitulatif des bonnes méthodes à appliquer. Vraiment énorme, je le bookmark 😉

    Si avec tout ça on se prend un penguin dans la figure je ne comprend plus rien 🙂

    Merci encore Loéonard !

    • Leonard

      8 juin 2013 at 1 h 14 min Répondre

      Merci zé et bravo à toi aussi pour ton article sur « death-by-captcha » (que j’utilise beaucoup pour mes macros) et que j’avais vraiment apprécié le mois dernier 😉

  • Bruno

    8 juin 2013 at 2 h 16 min Répondre

    Facile a lire et a comprendre, très beau travail quasi journalistique…
    Je bookmark aussi.
    P.S Si tes cicatrices datent de quelques années, ne proviendraient-elles pas plutôt d’un coup de griffe de panda?

    • Leonard

      8 juin 2013 at 2 h 26 min Répondre

      Merci Bruno!
      Pour les cicatrices, c’est compliqué de savoir qui est le coupable car il y a des traces de griffes, de nageoires, il y a même le majeur de Matt Cutts fossilisé sur l’home page…
      Au niveau de la période ça correspond plus à Panda mais au niveau des « blessures » et des pénalisations c’est du Penguin tout craché… Bref une vieille anecdote douloureuse 😉

  • Vincent

    8 juin 2013 at 10 h 21 min Répondre

    Très bel article plein de bons conseils. Même si je connais la majorités de ces techniques et la façon de les utiliser avec bon sens, le premier ennemis du SEO est sans doute lui même. Personnellement, il m’est parfois difficile de rester modéré et de me tenir aux règles que je me suis fixé par envie de gagner du temps.
    En tout cas sur tous les derniers projets en cours, je constate que le travail qualitatif paye.

  • Camille

    8 juin 2013 at 11 h 25 min Répondre

    Pfiou !! Super article structurant et ultra formateur : on a tous le nez (la truffe?) dedans 🙂 Lecture obligatoire pour tout nouveau membre de l’équipe en tout cas : merci.

    • Leonard

      8 juin 2013 at 17 h 57 min Répondre

      Merci Camille et bonjour à toute la team de Neocamino 😉

  • […] Le Netlinking consiste à mettre en place une série d'actions afin d'augmenter le nombre de liens vers votre site pour améliorer votre positionnement dans les SERP. (Très bon article sur le Netlinking !  […]

  • Laurent - Changer de site

    9 juin 2013 at 15 h 12 min Répondre

    Merci pour ce récapitulatif très complet. Il semble loin le temps où bourriner des centaines ou milliers de backlinks avec la même ancre suffisait pour s’approprier une excellente place. Mais ce n’est pas si loin puisqu’il y a encore de nombreux acteurs qui continuent de tenir ce discours à leurs clients – et ces derniers se retrouvent alors dans l’incapacité de monter un business qui puisse se développer. Pas si loin, donc, mais il faut se montrer de plus en plus fin pour se faire une place au soleil. Qui a dit que le SEO était mort ? 😉

    • Leonard

      9 juin 2013 at 17 h 46 min Répondre

      Merci Laurent 😉

  • Laurent a présenté ton billet comme un MUST et il a raison !

    2 minuscules réserves toutefois :
    – l’API de ahrefs est une catastrophe en terme d’exactitude (résultats très différents du site ahrefs)
    – Pour Majestic, le fresh-index est passé à 90 jours maintenant : c’est plus précis.

    Un grand bravo pour ce billet.

    • Leonard

      9 juin 2013 at 17 h 48 min Répondre

      Merci Christian, j’ai corrigé le deuxième point.
      A bientôt

  • Loïc

    9 juin 2013 at 16 h 38 min Répondre

    Très bel article et vraiment complet comme je n’en avait pas vu depuis assez longtemps. La quasi totalité des techniques de création de liens y sont abordées et souvent illustrées / complétées par des sources, bref rien à redire si ce n’est que pour ma part j’ai une petite préférence pour MajesticSEO plutôt qu’Ahref (la base de données me semble un poil plus complète) mais bon, les deux sont de qualité et c’est surtout une question d’affinités à ce niveau.

    Je vais sans doute faire un article sur la désoptimisation d’ici peu, j’y glisserais un lien vers celui-ci !

    • Leonard

      9 juin 2013 at 17 h 52 min Répondre

      Merci Loïc, c’est très sympa. Vu que les comparatifs de ces deux solutions ne sont pas récents, et qu’elles sont souvent mises à jour, j’essaierai de trouver quelques heures pour faire un article complet à ce sujet.
      Et merci pour ton futur backlink!!

  • Cyril Kuhm

    9 juin 2013 at 23 h 44 min Répondre

    Wow, quel article !

    Cela faisait longtemps qu’un article récapitulatif sur le netlinking de qualité n’était pas sorti. J’ai bookmarké pour proposer à mes futurs élèves SEO, car c’est concis et constructif !

    Par contre, il faut un sacré moment pour tout lire, je vais encore me coucher plus tard que prévu 😉

    • Leonard

      11 juin 2013 at 22 h 48 min Répondre

      Merci et désolé pour la courte nuit 😉

  • Adrien

    10 juin 2013 at 10 h 12 min Répondre

    Voilà un article super complet et super instructif pour construire et planifier son netlinking de manière optimale. Tu as vraiment repris tous les éléments essentiels de la stratégie de netlinking !
    Aujourd’hui la qualité doit primer sur la quantité et ton article le démontre très bien !

    • Leonard

      11 juin 2013 at 22 h 48 min Répondre

      Merci Adrien

  • lefanck

    10 juin 2013 at 14 h 06 min Répondre

    Complet et pertinent, t’aurais pu titrer « le Netlinking de A à Z en 2013 »

    • Leonard

      11 juin 2013 at 22 h 49 min Répondre

      Merci Lefanck mais ce titre aurait été un peu prétentieux et surtout un peu moins SEOfriendly 😉 Mais j’apprécie le compliment.

  • Nico

    11 juin 2013 at 13 h 32 min Répondre

    Très complet et surtout à jour par rapport à de précédents articles sur le même sujet. Bravo pour le contenu et les infographies. Je le bookmark illico. Je crois qu’avec cet article t »es bon pour du linkbait vieux frère.

    • Leonard

      11 juin 2013 at 22 h 50 min Répondre

      En espérant que ça morde 😉

  • Amelie

    11 juin 2013 at 17 h 11 min Répondre

    Merci pour cet article très complet (le mot est faible).
    Le partage sur les réseaux sociaux est important mais je remarque que c’est loin d’être un automatisme pour les utilisateurs lambda… Du coup la visibilité décroît fortement.

    • Leonard

      11 juin 2013 at 22 h 52 min Répondre

      Les réseaux sociaux sont de plus en plus important dans cette stratégie de Netlinking et je le vois avec cet article qui au bout du 3ème jour est déjà en milieu de 1ère page sur la requête « Netlinking » alors qu’il n’a pas de backlinks sur d’autres sites mais des centaines de partages sur Twitter, Google et Facebook…

    • Leonard

      20 juin 2013 at 17 h 15 min Répondre

      Amelie, j’ai mis à jour le paragraphe sur les réseaux sociaux

  • Eric B. Aka very Bad BLack

    11 juin 2013 at 23 h 16 min Répondre

    On est obligé de faire des liens?
    Alors on m’aurait menti?
    Excellent Dico en guise d’article!

    • Leonard

      12 juin 2013 at 0 h 01 min Répondre

      Merci pour la deuxième fois de la soirée (et n’oublie pas, fais tes recherches sur Google dans l’obscurité 😉

  • Priscilla

    12 juin 2013 at 10 h 37 min Répondre

    Alors là, un grand bravo pour cet article qui m’a donné envie pour la première fois (!!!) de mettre un commentaire sur un site ! Plein de bonnes idées, d’infos et de bonnes pratiques partagés. Merci beaucoup.

  • t01n3

    12 juin 2013 at 16 h 49 min Répondre

    Merci pour cet article bien détaillé. Je débute en SEO et ce type d’article est très plaisant à trouver pour s’autoformer.
    Je le rajoute à mes favoris 😉
    Au plaisir de lire les prochains articles.

  • sejoursvoyagescroatie

    13 juin 2013 at 12 h 35 min Répondre

    Article très intéressant…et j’ai pris du plaisir à le lire…..vivement le prochain!!!!!!

  • rédaction web

    13 juin 2013 at 16 h 12 min Répondre

    Un article très complet et qui fait preuve de précision et d’analyse, merci.
    Ce que j’aime surtout dans le métier de référenceur c’est le fait se mettre au défi que lance google et que l’on puisse l’attendre surtout par rapport aux nouveaux algorithmes comme penguin4

  • Popizz

    14 juin 2013 at 9 h 30 min Répondre

    C’est bien la première fois que je laisse un commentaire après avoir lu un article d’un trait.
    Mais là, je me sens obligé de t’encourager pour ce bel œuf que tu viens de nous pondre. C’est d’actualité, c’est complet, et ça donne envie de s’y mettre.
    N’en reste pas là, le plus dur est d’être présent dans la continuité, pourquoi pas reprendre chacun des chapitres de cet article pour cette fois-ci les détailler au maximum ?
    Un chapitre, un article !

    Allez, joui une nouvelle fois, t’as un comm. en plus. Très bon boulot.

    • Leonard

      15 juin 2013 at 17 h 20 min Répondre

      Très bonne idée Popizz 😉 Je l’ajoute à ma liste d’articles TODO qui est déjà longue … A bientôt

  • […] : Qu’est-ce que le Netlinking et comment faire ? – Leonard […]

  • Renaud

    15 juin 2013 at 16 h 53 min Répondre

    Hello leonard,

    Superbe article en effet et bien didactique comme toujours avec toi…
    A regarder les commentaires elogieux des pontes du seo, apparemment tu ne dis pas trop de conneries !

    Merci pour ce travail de syhtese en tout cas… Ce qui serait pas mal (sans trop en devoiler) c’est de donner une exemple concret de planning…

    Vu les retweets, et ton tres bon positionnement sur la requete « netlinking » dans les serp en si peu de temps… La strategie linking sur les reseaux sociaux devient elle de plus en plus determinante ?

    A tres vite. Renaud

    • Leonard

      15 juin 2013 at 17 h 14 min Répondre

      Ciao Renaud,
      merci pour ton commentaire qui me fait plaisir. J’avais déjà prévu de faire un article ‘planning de netlinking’ mais si je le fais j’aimerais le faire correctement et de façon approfondie donc je ne promets pas de le mettre en ligne rapidement 😉
      En ce qui concerne les réseaux sociaux, c’est en effet de plus en plus important surtout au niveau des interactions qui sont analysées par Google.
      A très bientôt

    • Leonard

      20 juin 2013 at 17 h 14 min Répondre

      Ciao Renaud, le paragraphe sur les réseaux sociaux a été mis à jour 😉

  • prevealys

    18 juin 2013 at 17 h 16 min Répondre

    Super article , Bravo , il rassemble presque tout les secrets de SEO , j’espère bien que tu nous prépare la prochaine foi une article a propos des outils de netlinking 😉

  • Romain

    19 juin 2013 at 20 h 08 min Répondre

    Clap clap clap… Chapeau Léonard, un article très complet, qui a le mérite de reprendre beaucoup de choses et surtout de les éclaircir. Il conviendra aux novices comme aux plus grands référenceurs.

  • helvetica

    20 juin 2013 at 10 h 01 min Répondre

    Merci pour cet article très complet et utile

  • Walid

    21 juin 2013 at 0 h 31 min Répondre

    Hi !

    Quel plaisir de constater le succès de ton billet. Un article en béton armé, bravo car c’était pas évident de publier un topo sur le netlinking, un sujet abordé de nombreuses fois… Tu l’as fait avec brillo, même les gourous du SEO applaudissent, ça c’est de la perf !

    • Leonard

      21 juin 2013 at 1 h 24 min Répondre

      Merci Walid c’est sympa, surtout venant de toi avec qui j’ai pu parlé pendant de longues heures de Netlinking notamment… A très bientôt mon pote, t’as des trucs à me raconter 😉

  • Guese

    24 juin 2013 at 21 h 12 min Répondre

    Tout comme t01n3, je débute dans le monde du SEO et ton article m’a agréablement surpris. Très compréhensible (pour un amateur comme moi) et énormément d’informations utiles pour faire un beau Netlinking pour son money site.

    Vraiment hâte de te relire, à très bientôt =)

  • […] Tout savoir sur le Netlinking, selon Léonard Rodriguez […]

  • Rattana

    26 juin 2013 at 22 h 27 min Répondre

    Bonjour Leonard,

    Merci pour cet article, j’avais besoin d’une méthodologie et ton exemple avec Excel va m’aider à construire ma stratégie de netlinking.
    Je rajoute ton site à mes favoris.
    Au plaisir de te lire.

    • Leonard

      11 mars 2014 at 2 h 32 min Répondre

      Et moi je rajoute ton site dans mes favoris vu que je me rends au Cambodge cet été 😉

  • blogmoteurs

    2 juillet 2013 at 13 h 26 min Répondre

    Clairement un article de référence et ultra complet, parfait, merci, je te mentionne dans mon article le seo pour les nuls, cf lien

  • […] Qu’est-ce que le Netlinking et comment faire? de Léonard Rodriguez […]

  • Herve

    6 août 2013 at 11 h 49 min Répondre

    Je ne suis pas 100% d’accord avec toi sur la technique via les articles sponso. Je pense mm que c’est l’une des moins dangereuse, si bien sûr on fait attention à respecter quelques règles de bases (comme ne pas indiquer que l’article est sponsorisé). C’est en soit une technique très « naturelle » et peu repérable si les articles sont placées sur des blogs de qualités, et que l’on fait bien attention à respecter les règles de netlinking énumérées plus haut dans ton article. En effet il ressemble comme deux goutte d’eau à des liens que des blogueurs feraient pour illustrer les propos de leurs articles. D’autres types de liens, commes sur des annuaires ou communiqués de presses, sont eux forcement moins naturels, car on peut bien se douter qu’ils sont créer par les SEOs. Ils sont d’ailleurs moins bien pris en compte par les algorithme.

    Je travaille pour la plate forme teliad, et nous prenons soin de sélectionner les blogs qui peuvent intégrer la plate forme. La plateforme est en plus anonyme. Les liens sont intégrés ensuite dans un texte unique, sur le blog de son choix (en fonction de la thématique, données etc).

    Sinon très bon article 🙂

    • Leonard

      11 mars 2014 at 2 h 34 min Répondre

      Merci pour ton commentaire Herve.

  • Lenia

    13 août 2013 at 9 h 43 min Répondre

    Bonjour Leonard,
    Ton article est clair, complet et bien écrit.
    J ai une question pour le site satellite: est-ce que tu recommends de créer le site, publier des articles et des liens vers d’autre site et après qq temps de le lier avec le Money Site ou de le lier tout de suite ?
    Merci pour ta réponse.
    Lenia

    • Leonard

      11 mars 2014 at 2 h 50 min Répondre

      Bonjour Lenia, tout d’abord créer un et unique site satellite, cela ne devrait pas être un soucis pour Google et ses robots… mais cela ne devrait pas booster ton Money Site sauf si ton satellite s’appelle Wikipedia 😉
      Ces réseaux sont une des cibles privilégiées de notre ami G et l’essentiel, c’est qu’il ne s’en rende pas compte. Il faut que tout semble « naturel ».
      Si tu as bien fait le boulot et que tu es sûre de toi, essaie de leur envoyer un peu de jus avant de lier tes satellites à ton Money Site afin que l’impact soit mesurable.

      Si tu proposes tes services SEO, un réseau bien fait de plusieurs dizaines/centaines de sites pourrait être bénéfique sur le long terme (ou fatal si le réseau est grillé ou si les sites ne sont pas de bonne qualité) mais si tu souhaites le faire uniquement pour un seul site, cela risque de s’avérer laborieux, coûteux et peu efficace au final!

  • coque iphone

    27 août 2013 at 0 h 20 min Répondre

    bonsoir,
    Merci pour l’article je prepare ma strategie grace à vous et à lb.
    Question pouvez vous me donner un exemple d’ancre optimier et diluer?
    Derniere question et combien de backlink preconiser vous de faire par mois pour un secteur ultra concurentiel afin de planifier tous cela.
    Ps mon site à 36mois d’existence
    Cdtl sabrina

    • Leonard

      28 août 2013 at 23 h 42 min Répondre

      Bonjour, franchement je trouve que chaque stratégie doit être unique. Seule une analyse de votre site, de votre Netlinking et de voc concurrents sur vos mots clefs vous apporteront cette réponse. L’analyse, c’est la clef du succès d’une stratégie de Netlinking.

  • Lilian

    27 août 2013 at 15 h 53 min Répondre

    J’en ai appris pas mal avec cet article, même si je ne saisis pas tout. Je potasse!
    Question de débutant qui va peut-être vous faire sourire : en quoi la classe C pour l’hébergement des sites est important ?

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 18 min Répondre

      Je t’invite à lire cette définitions des classes et de l’attribution des adresses IP : http://www.commentcamarche.net/contents/523-adresse-ip#classe-c

      Et pour répondre rapidement à ta question, l’utilisation d’adresses IP de classe C te permet d’héberger plusieurs sites sur un même serveur avec pour chacun d’eux une adresse unique alors que si tu installais des satellites sur un hébergement mutualisé, ils auraient tous la même adresse IP et Google ne ferait qu’une bouchée de ton réseau… L’idéal serait d’avoir plusieurs hébergeurs et donc plusieurs classes C et de nombreuses adresses IP bien distinctes pour chaque site.

  • Buste Shop

    27 août 2013 at 17 h 07 min Répondre

    Bonjour,
    Je vais répéter ce qui a déjà été dit plus haut mais : super boulot que cet article. Un long article mais qu’on veut finir tellement il est précis.
    Merci
    Chris

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 19 min Répondre

      Merci Chris 😉

  • […]   […]

  • SMS par internet

    26 septembre 2013 at 13 h 38 min Répondre

    merci pour cet article, je pense que celui ci va être en favoris afin de pouvoir le relire régulièrement. très belle article que je trouve complet.
    Je suis arrivé sur cet article avec la recherche sur le moteur Google : Comment faire un bon netlinking?
    Melwynn

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 19 min Répondre

      Merci Melwynn et fais attention à tes ancres 😉

  • Netlinking | Pearltrees

    1 octobre 2013 at 17 h 43 min Répondre

    […] Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? […]

  • […] Le Netlinking consiste à mettre en place une série d'actions afin d'augmenter le nombre de liens vers votre site pour améliorer votre positionnement dans les SERP.  […]

  • […] Le Netlinking consiste à mettre en place une série d'actions afin d'augmenter le nombre de liens vers votre site pour améliorer votre positionnement dans les SERP.  […]

  • Ggekko

    23 octobre 2013 at 12 h 17 min Répondre

    Merci pour cet article excellemment bien présenté.
    N’étant pas un spécialiste du référencement, cet article est compréhensible et les idées sont bien expliquées.
    Bravo et bonne continuation.

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 21 min Répondre

      Merci.

  • […] Il était même question de ne plus faire de netlinking car ce serait trop dangereux. Autant dire que c’est d’une absurdité sans nom et pour ces personnes, je recommanderais la lecture de cet excellent article de Léonard Rodriguez ci-contre : qu’est-ce que le Netlinking et comment faire ? […]

  • accompagnement à l emploi

    23 novembre 2013 at 17 h 24 min Répondre

    Ton article reste culte pour tout savoir sur le netlinking, franchement super exhaustif, complet que dire de plus, clap clap je te tire mon chapeau pour le temps que tu as mis pour la rédaction de cette article.
    Article à se garder sous le coude !

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 22 min Répondre

      Merci bien!

  • Elisite

    26 novembre 2013 at 13 h 09 min Répondre

    Je viens de prendre connaissance de cet article à l’instant et je te sors mon chapeau bien bas ! C’est complet, clair et bien rédigé ! Bravo ! +1 lien à ne pas suivre pour le pingouin, ça lui fera les pieds 🙂

  • […] aller plus loin, je vous invite à lire cet article https://www.leonard-rodriguez.com/blog/search-marketing/seo-search-marketing/tout-savoir-sur-le-netli… (un article que j’apprécie particulièrement sur le […]

  • ERIC REDACTION

    6 décembre 2013 at 22 h 30 min Répondre

    Bonsoir,

    L’exemple par la pratique…Bravo pour cet article, pardon ce dossier très complet et fort plaisant à lire, qui va engendrer de nombreux ….liens. Bravo et merci
    Eric

  • Le Kré-veille du 9 décembre |

    9 décembre 2013 at 11 h 07 min Répondre

    […] Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? […]

  • Urban Locker

    21 décembre 2013 at 11 h 25 min Répondre

    Merci pour ce super article. Je vais de ce pas utiliser ces recommandations

  • Silence action

    23 décembre 2013 at 18 h 13 min Répondre

    Article super intéressant mais un peu décourageant : faire de bons articles demande du temps et des efforts et s’il faut utiliser autant d’énergie pour obtenir un minimum de visibilité dans les moteurs de recherche, ça devient presque infernal !

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 38 min Répondre

      Je ne sais pas si ce qui te décourage sont les règles citées dans l’article ou si c’est la longueur de celui-ci. Je risque donc d’être légèrement HS au niveau de ma réponse 😉
      Je pense que pour générer du Link Baiting (but de ce type d’article), tu n’es pas obligée d’écrire « beaucoup », c’est surtout la qualité, l’originalité et surtout la modalité avec laquelle tu diffuses ton contenu qui compte. La preuve, mon article le plus lu, le plus partagé est un des plus courts…
      En tout cas, si je devais refaire cet article, je n’hésiterai pas une seule seconde vu les résultats en termes de lectures, de contacts et du positionnement de ce billet sur « Netlinking » et autres variantes plus longues.

  • [email protected] google

    31 décembre 2013 at 13 h 33 min Répondre

    Ce billet a soulevé tous les points essentiels pour avoir un bon référencement naturel et éviter les sanctions venant de Google. Perso j’ai l’habitude de dire qu’il faut viser le naturel si l’on souhaite une longue présence sur la toile.

  • vincent

    9 janvier 2014 at 13 h 59 min Répondre

    Bonjour,

    Merci pour votre article de qualite. Je me posais une question est ce que commenter des wordpress de ma thématique est il bon pour le referencement de mon site ou faut il fuire les commentaires de blog et de wordpress?

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 40 min Répondre

      La vraie question est, est-ce que c’est naturel? Tout dépend de comment c’est fait, si les ancres ne sont pas sur-optimisées, que les sites sont pertinents et que la proportion de backlinks provenant de blogs nofollow est plus importante que les dofollow, pourquoi pas?

  • Amaurypro

    12 janvier 2014 at 22 h 39 min Répondre

    Bonsoir,
    je suis tombé sur cet article via google et je dois dire que je suis plutôt très satisfait de ma lecture. On sent un article écrit par un professionnel. Tout est précis, pas de blabla, genre d’articles de plus en,plus rares. Merci du partage 😉

  • CHAZOT

    19 janvier 2014 at 18 h 11 min Répondre

    Bonjour,

    je n’y connais pas encore grand’chose en SEO, mais j’essaie depuis quelques temps de travailler sur le positionnement de mon site de location de vacances à La Rochelle. Ce qui manque cruellement visiblement ce sont les liens vers mon site.
    Question de béotien : mon site a une partie « blog ». Proposer un article sur mon blog aux commerçants de mon secteur en rapport avec mon activité (location de vélos, de planches à voile, restos….) en échange d’un lien vers mon site, est-ce que ce serait une bonne idée ?
    Merci pour cet article et j’espère pour la réponse à ma question
    Alain

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 42 min Répondre

      Bonjour Alain, je ne souhaite pas aborder ce sujet ici car la page risquerait de devenir vraiment vraiment longue 😉
      Si vous le souhaitez, contactez moi en PV.
      Léonard

  • agence web maroc

    23 janvier 2014 at 11 h 32 min Répondre

    Bonjour Leonard,
    Je vais répéter ce qui a déjà été dit plus haut mais,bravo pour cette article est super

  • Alexandre

    2 février 2014 at 2 h 25 min Répondre

    Excellent article.

    Un peu long certes… Mais je cherchais bien une ressource complète alors.. D’ailleurs, pourquoi n’avez-pas penser à en faire un ebook, ça aurait fait du link baiting non ?! Mais c’est mon réflexe de content marketer qui parle 😉

    Merci encore Léonard.

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 43 min Répondre

      Franchement je suis plutôt satisfait du Link Baiting généré par cet article? Je tenterai l’ebook sur un prochain sujet, merci pour la suggestion et bonne journée!

  • Supref

    9 février 2014 at 13 h 47 min Répondre

    Pour en revenir à la différence entre white hat et Grey hat: à partir du moment où l’on s’intéresse un tant soit peu au référencement de son site internet on devient automatiquement Grey Hat. En gros, un White Hat est une personne qui ne ce soucie pas de son référencement: ironique non?

  • Linkonexion

    21 février 2014 at 18 h 00 min Répondre

    Merci pour cet article très intéressant. Tout comme toi je me considère comme light grey, maybe gray sometimes !^^ Mais il est vrai que l’on ne peut pas faire de seo sans faire de lien. Par contre, on peut faire du travail propre.
    @supref Le white hat est plus celui qui va avoir des liens 100% naturels créés grâce à sa popularité. Mais à ce moment là c’est une autre façon de travailler, il faut réussir à capter l’intérêt des personnes, et faire qu’ils le popularise.

    • Leonard

      11 mars 2014 at 3 h 45 min Répondre

      Cela m’inspire beaucoup ce sujet de discussion! Je garde mes arguments pour un prochain article 😉

  • Quai-aux-vivres

    10 mars 2014 at 15 h 15 min Répondre

    Merci pour les conseils pour optimiser mon site : http://quai-aux-vivres.fr

  • XavierPN

    12 mars 2014 at 13 h 06 min Répondre

    Un bel article plein de bonnes idées pour organiser son netlinking !

    C’est un sujet dont on parle à longueur de journée mais qui peut se révéler difficile à mettre en oeuvre… et se révéler hyper chronophage !

    Je n’aurais pour ma part pas lié les différentes techniques et sites de la section 5 de cette façon, pour les structurer plutôt en fonction de leur intérêt SEO par rapport à leur performance (les réseaux sociaux en dernier, ça me ferait presque bondir ^^).

    Encore bravo pour ce dossier méga-complet en tout cas 🙂

    Xavier

    • Leonard

      12 mars 2014 at 14 h 03 min Répondre

      Xavier, ne bondis pas, reste sur ta chaise! lol
      Comme tu l’auras noté, les techniques et les types de sites à utiliser ne sont pas classés selon leur importance ou leur performance!
      Par contre, cela aurait pu être pas mal en effet… Merci pour ta remarque 😉

  • Leti

    17 mars 2014 at 7 h 45 min Répondre

    Bonjour à tous,
    Merci pour ce bon article. J’ai sacré beaucoup de temps à lire car il m’informe des points essentielles du SEO.

  • […] Qu’est-ce que le Netlinking et comment faire? Chez Léonard Rodriguez […]

  • SEO | Pearltrees

    28 mars 2014 at 14 h 41 min Répondre

    […] Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? […]

  • Artionet Web Agency

    8 avril 2014 at 15 h 57 min Répondre

    Super article qui résume bien et de façon efficace.

  • Xavier

    10 avril 2014 at 11 h 37 min Répondre

    tout est dit. Bravo !

  • Unplay

    4 mai 2014 at 22 h 05 min Répondre

    Merci pour cet article plus que complet! Il m’a été très utile

  • […] évidemment le netlinking reste un outil efficace pour travailler votre référencement. Cela ne signifie pas pour autant que […]

  • Baptiste Canis

    12 mai 2014 at 21 h 24 min Répondre

    Merci beaucoup pour cet article très complet et essentiel pour réussir son netlinking et améliorer son référencement naturel.

  • Growth Hacking

    21 mai 2014 at 11 h 11 min Répondre

    Article génial qui permet plus que de poser les bases du netlinking pour son site.

    Merci beaucoup!

  • jecreemavitrine.fr

    14 juin 2014 at 8 h 29 min Répondre

    Bonjour,

    En surfant sur le forum de webrankinfo, je suis tombé sur un post qui conseillait votre article, j’ai bien fait de suivre le lien !

    Voilà un article que je viens d’ajouter à mes marque-pages 🙂

    Merci.

  • Food truck France

    21 juillet 2014 at 15 h 26 min Répondre

    Merci pour cette série de conseils, le netlinking est long mais pas si compliqué 😉

  • Seo | Pearltrees

    29 juillet 2014 at 11 h 04 min Répondre

    […] Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? Voici le sommaire de cet article : 1/ Qu'est-ce que le Netlinking ? […]

  • Prorefzone

    2 août 2014 at 0 h 44 min Répondre

    le netlinking est long oui ça c’est sûr ,mais c’est aussi compliqué et il deviendra plus compliqué dans les prochaines années

  • Gothuey Consulting

    2 octobre 2014 at 23 h 46 min Répondre

    Bonjour,

    Merci pour ce très bon article ; la longueur ne me choque pas, difficle de faire court sur ce sujet particulièrement complexe et délicat à expliquer lors de meeting clients 🙂 Bonne continuation, Jean-Francis

  • max

    3 octobre 2014 at 19 h 00 min Répondre

    Un grand merci pour cet excellent article , je pense que j’ai trouver tous ce dont j’avais besoins de savoir sur le netlinking!!

  • dago

    26 novembre 2014 at 13 h 59 min Répondre

    Sur internet, l’obtention de liens externes est un travail de long haleine

    • Leonard

      10 décembre 2014 at 10 h 26 min Répondre

      et la suroptimisation des ancres de vos backlinks risque de donner mauvaise haleine à votre positionnement 😉 Bonne continuation

  • […] ses propres gardiens de la tricherie. Le contenu dupliqué, les mots-clés trop répétés et le netlinking seront lourdement sanctionnés par ces animaux […]

  • SouissI

    21 janvier 2015 at 15 h 03 min Répondre

    C’est un bon article qui doit être payé par goo le moteur arnaqueur, qui privilège ses propres produits, et qui a crée des changements dans son algo juste pour dépasser ses concurrents dans les niches qu’il a visé. Ce qui est listé dans cet article est bien pour être un bon élève de Google, ce qui est plus important c’est de varier vos sources de trafic, il est indispensable de trouver des niches et des sources différents, hors de là, un jour goo changera et va te dire que tu n’a pas respecter les normes. J’ai suivi cette entreprise de mountain view depuis son démarrage, et ils n’ont fait leurs succès que grâce aux bons élèves comme le rédacteur de cet article. Aujoird´hui goo est un peu perdu face aux réseaux sociaux qui l’on pris la banane, personnellement je trouve un moteur qui positionne ses produits en haut face a ses concurrents et qui parle de naturel, une grande arnaque du net.

    • Leonard

      2 février 2015 at 16 h 40 min Répondre

      Je t’assure que Google n’a pas besoin de me payer et tout ce qui est écrit dans cet article est pondéré et relatif à mon expérience personnelle. Je pense qu’optimiser ses activités de Netlinking pour se positionner sur Google plutôt qu’un autre moteur de recherche a du sens… Je te rappelle qu’en France, plus de 94% des requêtes effectuées sur des moteurs de recherche passent par Google (source ComScore).
      Par contre, je suis d’accord avec toi par rapport au fait qu’il faut éviter d’avoir une source de trafic trop forte et dont on dépend. Il faut travailler pour maximiser son trafic sur tous nos canaux sachant néanmoins que certains ont un potentiel bien plus élevés que d’autres.

  • […] Le Netlinking consiste à mettre en place une série d'actions afin d'augmenter le nombre de liens vers votre site pour améliorer votre positionnement dans les SERP.  […]

  • Dechamps

    19 février 2015 at 23 h 22 min Répondre

    Je ne suis qu’aux balbutiements du SEO, je ne comprends pas grand chose et c’est la première fois que j’écris sur un forum (ou c’est peut être un blog ?) mais je suis certaine que quand j’en serai un peu plus loin, toutes ces infos me seront utiles. D’ores et déjà, l’enseignement de mon professeur à raisonné dans vos lignes qui lui ont donné une légère profondeur d’écho. Merci, je garde précieusement vos coordonnées pour plus tard. Je ne sais pas si je serai capable d’optimiser mon site internet, ni, si dans mon petit domaine d’activité, ces pertinents et pointus détails auront leur place … Sommes nous autorises à donner nos coordonnées ? Bonne soirée.

    • Leonard

      6 mai 2015 at 10 h 18 min Répondre

      Merci pour votre commentaire. Vous pouvez me contacter à l’adresse info at leonard-rodriguez.com

      Bonne continuation

  • Nico

    24 février 2015 at 18 h 24 min Répondre

    article rajouté en favori sur mon navigateur. merci pour tous ces renseignements très bien décris

  • Dervor

    25 février 2015 at 15 h 05 min Répondre

    Moi qui commence en SEO j’ai tout ce qu’il me faut. Merci pour ces informations

  • Bijouterie Edendiam

    25 février 2015 at 15 h 11 min Répondre

    Félicitations pour cet article.
    Il récapitule très bien les fondamentaux et traitent également certains points souvent oubliés.
    En tant que E-commercant, ils nous rappellent parfaitement les taches à accomplir pour avoir un site naturel et efficace.
    Merci.

  • Unuago

    26 février 2015 at 13 h 57 min Répondre

    Salut Léonard,

    très bon article en effet sur les grands principes du netlinking. Seul petit bémol qui aurait mérité à mon avis un nota bene : les stratégies de rédaction d’articles de qualité, jeux concours etc ne prendront que dans un deuxième temps, une fois que les internautes auront le réflexe de consulter le site ! C’est donc une stratégie de catalyse d’une masse critique de visiteurs, mais non de développement from stratch. Dans ce cas, difficile de faire autrement à mon avis que de la longue et fastidieuse acquisition : forums, commantaires de blogs et digg like sont je pense les principaux moteurs de ce démarrage.

    • Leonard

      6 mai 2015 at 10 h 22 min Répondre

      Merci pour tom commentaire constructif même si je en suis pas forcément d’accord avec toi. Je vais illustrer ma pensée par un exemple concret : j’ai organisé un jeu concours pour un client dont la cible était des Food blogueurs (un backlink était nécessaire à la participation) et l’influence de cette initiative sur le réf du site a été intéressante.
      Bonne journée

  • Baron Aizen

    24 mars 2015 at 10 h 23 min Répondre

    Bonjour,
    Je débute dans le métier en tant que pro mais étant dévéloppeur de formation, j’apprécie beaucoup votre présentaion du netlinking.

    PS: je suis à Madagascar,

  • Geoff H.

    20 mai 2015 at 12 h 08 min Répondre

    Hello Léonard,

    Merci pour ce super article. J’ai une question épineuse pour laquelle je ne trouve pas de réponse. Google Webmaster tool référence-t-il uniquement les liens en do-follow ou prend-il également en compte les liens no-follow ?
    Bonne journée et bonne continuation !

  • adil ech

    1 septembre 2015 at 10 h 50 min Répondre

    Bonjour Léonardo,

    Merci pour cet article très complet et utile.

    Bonne continuation !

  • coug33

    6 septembre 2015 at 10 h 33 min Répondre

    Merci beaucoup pour cet article leonardo !

  • Yoann

    14 septembre 2015 at 14 h 03 min Répondre

    Un excellent article faisant office de guide. Cet article va rester dans mon bookmark. Merci beaucoup !

  • Paul Anson

    22 septembre 2015 at 14 h 05 min Répondre

    Super article. Très bien écrit, facile à comprendre. Le back Link est très important lorsque vous voulez accroitre votre positionnement mais il ne faut pas oublier que le contenu de votre site ou de votre blog joue un rôle primordial dans l’augmentation de votre notoriété. C’est pourquoi il faut créer un contenu de qualité et varié (Photos, vidéo, animation). Merci encore pour cet article.

  • Méthodes | Pearltrees

    29 décembre 2015 at 14 h 44 min Répondre

    […] Les bonnes pratiques de la qualité Web. Les 10 caractéristiques des articles les plus partagés sur les réseaux sociaux en 2015. Le numérique oblige le marketing à se réorganiser autour des clients ! Voici pourquoi vous avez besoin du marketing de contenu ! Screenfly / Test Your Website at Different Screen Resolutions. Comment créer une arborescence de site web efficace. Obtenir des backlinks de qualité : 10 méthodes efficaces. Le netlinking reste dangereux, mais tellement efficace. SEOVAVAVOOM | Netlinking à la française. Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? […]

  • al3ab4kids

    6 mars 2016 at 13 h 15 min Répondre

    Je confirme l’importance de bien définir la stratégie de netlinking. Moi j’opte principalement sur les participations sur les forums. Cela permet de participer à diverses discussions, facilitant ainsi l’obtention de liens et d’insérer des liens dans sa signature également.

  • SEO/Web analytics | Pearltrees

    15 mars 2016 at 16 h 16 min Répondre

    […] SERPS: 7 méthodes pour lorsque vous perdez en positionnementRéférencement. 10 conseils pour optimiser son référencement – SEO. Outils gratuits SEO. Le Netlinking : comment définir une stratégie de Link Building? […]

  • nasrimane

    17 juin 2016 at 15 h 23 min Répondre

    un article complet, merci pour toutes ces informations et astuces.
    bonne continuation !!

  • manelna

    17 juin 2016 at 15 h 28 min Répondre

    un bon article plein d’astuces surtout concernant la qualité du backlink et la diversification, aussi les sources de liens.
    Merci !!

  • fadoua

    18 août 2016 at 15 h 40 min Répondre

    Merci pour toutes ses informations, c’est très intéressant !

  • netref

    21 novembre 2016 at 19 h 41 min Répondre

    La plus grande partie de l’article est toujours d’actualité et c’est complet : bravo Leonard. Étonnant de voir que certaines pratiques déjà limites il y a quelques années perdurent encore (notamment le duplicate content …)

  • expertseo

    5 décembre 2016 at 20 h 42 min Répondre

    Je débute dans le métier en tant que pro mais étant dévéloppeur de formation, j’apprécie beaucoup votre présentaion du netlinking.

  • AFA Netlinking

    5 février 2017 at 13 h 09 min Répondre

    Qu’en pensez vous de la création d’un porte-feuille de blogs qui sont destinés à faire pointer des backlinks vers d’autres sites ?
    Est-il possible d’implémenter une telle stratégie de façon sûre ?

  • Moi qui commence en SEO j’ai tout ce qu’il me faut. merci pour tous ces renseignements très bien décris

  • Geoffrey

    30 juin 2017 at 14 h 42 min Répondre

    C’est drôle de voir de relire des articles de 2013 sur le Netlinking quand on est en 2017. Dans la théorie et dans la réalité ça a quand même pas mal changé !

  • PDS Maurice

    18 août 2017 at 22 h 49 min Répondre

    Excellent article sur l’importance du netlinking et la stratégie mettre en place, que cel soit la variété des pages à lier ou même le rythme à respecter. Article très didactique. Merci de nous faire partager tes connaissances.

  • anw

    5 septembre 2017 at 15 h 41 min Répondre

    Article très intéressent! Je suis en train de faire beaucoup de recherche sur ce sujet et cet article m’a beaucoup aidé.
    Je pourrais aussi vous conseiller Linkknights.com pour avoir des backlink de qualité 🙂

  • simar

    10 octobre 2017 at 12 h 30 min Répondre

    Obtenir des liens gratuitement est totalement chimérique. Déjà que les bloggueurs sont submergés de mails… J’ai acheté un fichier d’adresse très fiable de tous les journalistes / bloggeurs en France… Et croyez moi il y en a très peu qui répondent, meme pour des articles sponsorisés! Alors qu’un site influent fera un lien vers votre suite gratuitement, c’est de la chimère ou alors il faut me donner un exemple et me montrer le contraire…

  • Hamideh gorgij

    23 octobre 2017 at 2 h 42 min Répondre

    Hi , nice article , very good , thanks

  • seosaz

    28 octobre 2017 at 19 h 14 min Répondre

    hi-Great post. I was checking constantly this blog and I am impressed!
    Very useful info particularly the last part I care for such information much.
    I was looking for this particular information for a very long time.
    Thank you and good luck

  • smusic

    16 novembre 2017 at 1 h 00 min Répondre

    nice article …. tanks

  • Jaouane Brahim

    27 novembre 2017 at 17 h 07 min Répondre

    Un article très intéressant !!!
    Good job 🙂

  • sarah

    30 novembre 2017 at 23 h 06 min Répondre

    very nice atricle.
    thank you!

  • collaboration software

    10 décembre 2017 at 0 h 28 min Répondre

    Excellent article 🙂

    Vous pouvez essayer notre plateforme de travail collaboratif: https://www.exoplatform.com

  • EsmaeilPouya

    27 décembre 2017 at 23 h 08 min Répondre

    I read this beautiful story
    It was very comprehensive
    I’ve seen other content too
    Good luck

  • Qu’est-ce que le SEO? – KEYZZ

    3 janvier 2018 at 17 h 30 min Répondre

    […] du netlinking, white hat, grey hat et back hat, et cet article de référence sur le sujet de la création de liens par Leonard Rodriguez – Présentation des différentes sources de liens possibles – Compilez les […]

  • Les outils de SEO – KEYZZ

    3 janvier 2018 at 17 h 31 min Répondre

    […] du netlinking, white hat, grey hat et back hat, et cet article de référence sur le sujet de la création de liens par Leonard Rodriguez – Présentation des différentes sources de liens possibles – Compilez les […]

  • […] du netlinking, white hat, grey hat et back hat, et cet article de référence sur le sujet de la création de liens par Leonard Rodriguez – Présentation des différentes sources de liens possibles – Compilez les […]

  • ava

    25 janvier 2018 at 10 h 38 min Répondre

    Pour en revenir à la différence entre white hat et Grey hat: à partir du moment où l’on s’intéresse un tant soit peu au référencement de son site internet on devient automatiquement Grey Hat

  • FENARD Rodrigue

    12 février 2018 at 9 h 13 min Répondre

    Pour en revenir à ton Edit de 20 Juin 2013 on constate que ça marche toujours pour ton article. Il est un peu descendu mais aucunement sandboxé.

    En fait en le lisant je me rends compte que ça n’a pas tant évolué que ça le Netlinking. Certaines méthodes ici fonctionnent toujours, hein 🙂

    • Leonard

      15 février 2018 at 20 h 32 min Répondre

      Salut Rodrigue, merci pour ton commentaire. En effet le Netlinking n’a pas énormément évolué mais il va quand même falloir que je le mette à jour un de ces 4 ou que je fasse un article « 2018 » ou plutot « 2019 » vu mon planning en ce moment 😉

Post a Comment